Le Mans vs Cholet Basket (Petite finale du Trophée du Golfe) : Les réactions des deux coachs

Le Mans a remporté la petite finale du Trophée du Golfe face à Cholet (70-66). Mais le coach sarthois Dounia Issa sait qu’il y a encore beaucoup de travail à fournir.

Dounia Issa (coach Le Mans) : « On n’était pas bien. On a bien réagi à la fin, on a joué différemment. Visiblement ça convient bien à cette équipe. C’est la grosse leçon. Ce qu’on a changé ? On a joué plus vite, on a simplifié les situations. On a mis la balle dans les mains de certains joueurs. Il s’est passé des choses, donc tant mieux. On manque encore d’un peu de moteur, mais pas que. On se cherche un peu offensivement, défensivement. On a pas mal de doutes dans pas mal de secteurs, mais ça sert aussi à ça la prépa. Petit à petit on efface certains doutes; on commencer à avoir des certitudes et on progresse. On a vu ce soir (hier) qu’il y avait encore un grand chantier dans pleins de secteurs.
On savait que Brandon (Taylor) est un meneur qui allait découvrir la division. On espère qu’il progresse de match en match. Parfois ça a été dur. On le savait, il faut être un peu patient. On espère qu’il va prendre le pli petit à petit, et être prêt pour le début du championnat.
Le bilan de ce Trophée est mitigé. On fait une bonne première mi-temps contre Paris avant de complètement s’effondrer et de ne trouver aucune solution. Là on a un match compliqué et c’est l’inverse qui se passe. On se dit que ça va être très compliqué et finalement on a su s’ajuster et trouver des solutions. Il ne faut quand même pas oublier les trois premiers quart-temps qui n’étaient pas loin d’être catastrophique. Il n’y avait rien. En défense, on avait vu des attitudes vraiment pas bonnes. Il faut que l’on regarde la vidéo et qu’on travaille sur tout ça.
Je ne pourrais pas dire que je suis très inquiet; ça n’est pas le bon mot. Je veux que l’on continue à progresser. Je vois le travail qui reste à accomplir et il y en a beaucoup. Les échéances arrivent vite. Pour l’instant, on reste comme ça. On verra déjà la semaine prochaine contre Cholet qui aura des renforts pour le tournoi de Sablé. Nous, on aura eu une semaine pour travailler. Çà sera aussi un bon test face à une équipe qui nous a accroché aujourd’hui (hier). On pourra voir si on a vraiment progressé.
Valentin (Bigote) ? C’est un scoreur exceptionnel. Çà serait un Lituanien on l’appellerait Bigotus. Il a ce physique un peu à l’espagnole, à la lituanienne…  Quand il est comme ça, il est incroyable. Il a été dans le rythme et agressif ».

Erman Kunter (coach Cholet Basket) : « Je pense que le résultat est logique. On a manqué de rotations, ça n’est pas possible. Il nous manquait trois extérieurs, dont deux étrangers. Mais je pense que es jeunes ont fait le boulot. On est en train de progresser. On espère récupérer tout le monde d’ici mardi. Peter Jok aurait pu jouer ce week-end mais on a préféré ne pas prendre de risques. L’autre (Durand Scott) n’a pas terminé ses tests médicaux. Après Vafessa (Fofana) est avec l’équipe de Côté d’Ivoire (à la coupe du monde), et on a aussi Melvyn (Govindy). Je ne sais pas encore s’il pourra être apte pour Sablé. Il a une petite entorse; et ce week-end il est resté à Cholet pour des soins. Demain (aujourd’hui), on va le voir. Mais s’il a mal, on ne prendra pas le moindre risque.
Pour voir si l’équipe progresse, il faut avec le staff technique qu’on l’a voit évoluer au complet ».

Crédit photo : DR

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.