Le Pana claque l’Efes à l’ancienne

Roko Ukic (13 pts, 9 rbds) et la Green Team ont fait forte impression lors du derby face à l’Anadolu Efes.

Panathinaikos  75 – 62  Anadolu Efes

Voilà un Panathinaikos labellisé par Dj Abdel. Comme à la belle époque, bref à l’ancienne, la Green Team a fait parler ses gènes pour faire trébucher l’Anadolu Efes. Souvent pointée du doigt cette saison pour la faiblesse de son jeu et de ses joueurs, la formation athénienne s’est, ce soir, évertuée à mettre en application pendant 40 minutes ce qu’elle toujours su faire de mieux : jouer sur les faiblesses de son adversaire. En coupant le lien Jamon Lucas – Jordan Farmar, ou en tuant dans l’oeuf toute amorce de contre-attaque, l’équipe coachée par Pedoulakis a encore un peu plus pointé du doigt les faiblesses de l’Anadolu Efes.

En grande difficulté sur jeu placé une fois le gros coup de chaud de Dusko Savanovic passé (21 pts), la formation turque s’est sacrément pris les pieds dans le tapis. La faute, aussi, à la très belle seconde période de Stéphane Lasme en défense, ainsi qu’à une adresse extérieure en berne en l’absence de Sasha Vujacic.

Soulagé par la présence d’un Adam Sandler enfin à son niveau à la mène (13 pts, 9 rbds, 5 pds), Dimitris Diamantidis a pu jouer sa partition sans se mettre trop rapidement dans le rouge (13 pts, 17 d’éval). Mieux encore, Bramos et Maciulis ne se sont (pour une fois…) pas fait dessus dans les dernières minutes en rentrant une paire de shoots très précieux, pour le plus grand bonheur de l’OAKA.

Le Pana avait sorti sa tenue de gala, et on en redemande.

Bon, par contre, si on pouvait éviter James Gist…

Tags : , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. GW

    "Tape l'Efes", "Claque l'Efes", "Tombe sur l'Efes", "l'Efes en feu"

    Reste plus qu'à savoir qui aura la peau d'Efes en 1/4 et la boucle sera bouclée ! ;-)