Le Pana frise le ridicule face au Real Madrid

Alors qu’il semblait tenir la victoire, le Panathinaikos a coulé à pic contre un petit Madrid.

Panathinaikos  54 – 58  Real Madrid

L’horreur, le cauchemar, le cataclysme… Brillant en première période, le Panathinaikos a vécu (mais était-il seulement en vie ?) un drame en seconde période. Ridicules, évoluant dans un registre proche du comique de répétition, les Grecs ont littéralement offerts la victoire à un Real Madrid très peu inspiré.

Pourtant, de par leur agressivité et leurs très bons replis défensifs, les Athéniens avaient réussi à endiguer toute velléité de jeu rapide du côté des Madrilènes et, grâce à une belle adresse intérieure, voguaient fort logiquement en tête en fin de première période. Incapables de placer le moindre système et ne parvenant pas à exister à l’intérieur face à Sofoklis Schortsanitis (8pts, 3rbds), Rudy Fernandez (8pts, 12d’éval) et compagnie donnaient de leur côté l’impression de jouer à la baballe, chacun se contentant de faire son petit numéro avant de shooter sans adresse à longue distance.

Au retour des vestiaires, Pablo Laso jouait son va-tout en lançant Dontaye Draper (4 pts, 5 rbds) et Mirza Begic (6 & 5). Un choix payant puisque la défense sur l’homme du premier et la taille du second ont donné du fil à retordre à une formation verte en manque d’inspiration. Sans pour autant convaincre, les Espagnols grappillaient leur écart avant de prendre (enfin…) l’avantage sur un tir extérieur de Sergio Rodriguez (6 pts)à l’entame du money time.

Reste que les choix tactiques du tacticien ibérique ne peuvent pas tout expliquer, car le Panathinaïkos a semblé toucher le fond dans le quatrième quart-temps. Enchaînant brique sur brique lors de shoots ouverts (Tsartsaris, Kapono), atteint de presbytie à 30 cm du cercle (Lasme…), le sort a même semblé s’acharner sur la Green Team lorsque Dimitris Diamantidis – le seul à avoir surnagé ce soir (3 pts, 7 rbds, 6 pds, 4 ints) – s’est vu refuser un panier du milieu du terrain à la suite d’une faute de Draper à quelques secondes de la fin, alors que le Real menait 54  à 57.

Pour le Real, seule la victoire est belle… Le reste est franchement à oublier.

PANATHINAIKOS ATHENS
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
6 BRAMOS, MICHAEL 26:05 11 1/3 3/6 1 2 3 1 4 6
8 MACIULIS, JONAS 18:27 5 1/1 1/3 2 3 -2
9 KAPONO, JASON 16:52 4 0/2 0/2 4/4 2 2 1 1 2 4
10 UKIC, ROKO 24:17 8 4/6 0/2 0/1 2 3 5 1 1 2 1 1 1 7
11 LASME, STEPHANE 19:41 2 1/2 2 2 4 4 2 5 1 -1
12 TSARTSARIS, KOSTAS 23:03 8 2/5 1/5 1/2 2 5 7 1 1 3 1 3
13 DIAMANTIDIS, DIMITRIS 30:46 3 1/1 0/5 1/2 7 7 6 4 3 1 1 7 18
14 GIST, JAMES 18:23 5 1/3 1/3 2 5 7 2 1 1 3 3 6
15 BANKS, MARCUS 9:55 0/1 2 1
16 XANTHOPOULOS, VASILIS 0:04
19 SKORDILIS, GAIOS 0:01
21 SCHORTSANITIS, SOFOKLIS 12:26 8 3/7 2/3 1 1 3 1 1 3 8
Team 1 1 2 1 1
TOTALS 200:00 54 14/30 6/27 8/12 10 28 38 11 6 15 4 4 22 20 51
46.7% 22.2% 66.7%
REAL MADRID
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
4 DRAPER, DONTAYE 22:08 4 2/5 0/1 5 5 2 2 3 1 3
5 FERNANDEZ, RUDY 27:29 8 1/1 1/4 3/4 4 4 2 1 2 1 4 12
8 SUAREZ, CARLOS 14:41 0/2 0/1 2 1 1 1 1 -3
9 REYES, FELIPE 16:34 13 3/4 1/2 4/5 1 1 2 1 1 2 5 17
12 MIROTIC, NIKOLA 23:28 3 1/3 0/2 1/2 1 3 4 2 2 1 2 6 5
13 RODRIGUEZ, SERGIO 21:47 6 0/1 2/9 3 2 1 1 -1
15 HETTSHEIMEIR, RAFAEL 16:36 11 2/3 1/1 4/4 3 2 5 1 2 2 14
16 BEGIC, MIRZA 16:33 6 3/3 1 4 5 3 3 11
20 CARROLL, JAYCEE 12:31 0/2 0/3 2 3 5 1 1 -2
23 LLULL, SERGIO 21:39 7 1/2 1/5 2/2 1 1 1 1 2 2 2 3
44 SLAUGHTER, MARCUS 6:34 0/1 2 -3
Team 2 5 7 1 6
TOTALS 200:00 58 13/27 6/28 14/17 10 28 38 8 7 11 4 4 21 22 62
Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (11)

  1. X

    Le réal Madrid peut remercier le pana qui lui donné le match sur un plateau. Ce n'est pas Madrid qui gagne le match mais c'est bien le Pana qui le perd en étant d'un ridicule pas possible. De toute façon, il est impossible de gagner un match quand on voit comment se comporte le coach (il passe son tps à brailler sur les gars qu'ils jouent bien ou mal comme à l'alba berlin).

    Vu la victoire de malaga au csk moscou et notre goal-average général catastrophique, j'ai bien peur que cette défaite largement évitable nous condamne déjà à l'élimination. Cela sera peut être un mal pr un bien qui nous évitera de se faire sortir en trois manches par l'un des cadors de l'autre groupe.

  2. Qiou

    Normal qu'il ait été refusé en même temps le triple de Diamantidis, il l'a déclenché après le coup de sifflet.

    J'ai pas trouvé ce match si horrible, Mirza et Pepe ont fait le taf pour le Real en 2e MT. Rudy a encore fait sa petite p*tain tout le match, comme d'hab.

  3. Arisitote onaniste

    "Le ridicule", si on peut appeler ça comme cela, c'est pour les deux équipes ! Concours de briques des deux cotés, aucun jeu intérieur travaillé à Madrid et du PAO en seconde (lorsque Schortsianitis est bien pris, c'est le néant derrière, signe d'un effectif vraiment limité).

    Du coup c'est Begic qui devient facteur x et supplée Reyes.

    Les Mirotic, Caroll, Llull, Fernandez (qui s'est pris quelques bons tampons pour à peine freiner ses "manies" )et Rodriguez en dessous de tout. Dur de voir cette équipe candidate pour un F4. Aucun plan B qui on limite leur rythme, il s'était pris une rouste à l'OAKA avec des Greens déjà saigants en défense, ce coup ci ça passe mais bon… A voir si Hettsheimeir les oblige à jouer un peu plus inside.

    Coté PAO, lorsque ce sont des joueurs de compléments/de devoir qui sont les plus "brillants" depuis le début de l'année (Maciulis, Bramos voire Lasme au début), ça montre bien que la qualif pour les 1/4 serait déjà une belle chose. Diamantidis a déjà connu la surchauffe et donc les pépins physiques, mais il est le seul à pouvoir "créer" quelque chose. Gist (?!), Banks (!!!), Ukic (quelle déception), Lasme (+/-), Sofo (qui continue avec ses ftes à la con) ont un QI basket vraiment limité pour ce niveau.

    Avec Panko, il y avait encore de l'académie et c'était un scoreur complet qui pouvait donner quelques bonnes balles. Kapono est pas mal du tout dans cette académie. Il apporte du jeu en postant ou donnant de bonnes balles arpès feintes. Encore trop irrégulier aux shots, il est honnête en défense. Dommage que Pédoulakis ne le mette pas au poste 4 (avec Diamanditis, Bramos, Maciulis et Lasme/Sofo) pour écarter encore plus les défenses.

    Laso/Pédoulakis : clash des titans.

  4. yannick

    Ok, Madrid a ete ridicule pour la 2eme fois a Athenes, et il faut avouer que le plan de Pedoulakis etait quasi parfait. Controle du tempo, repli pour couper les contre attaques, et defense de plomb sur les exterieurs, pendant 35 minutes je me suis regale dans cette Oaka surchauffee. Tous les temps forts etaient verts, et sans un controle du rebond plus que suspect lors du 3eme quart qui permet au real de ne pas decrocher, l'affaire aurait du etre plier avant le dernier quart.

    Malheureusement, l'execution des systemes en attaque devient problematique (et ce depusi le debut de saison) des que l'adversaire trouve des solutions defensives. On s'en sort quand on met dedans des shoots compliques, Maciulis a Berlin, Bramos a Cantu, Gist contre Malaga, mais lorsque ca rentre pas comme hier soir on voit direct le resultat, car il n'y a pas de vrai menace dessous, pas d'alternance interieur exterieur, car comme tu dis, les mecs ont un QI tres limites.

    La on paye encore la gestion catastrophique de l'effectif a l'intersaison, et encore il a du mieux depuis que Kitchen et Armstrong sont partis. J'aimais bien Panko mais il refusait trop de shoots, j'ai jamais compris pourquoi. Mais quand tu penses que Jeremiah Massey etait a 2 doigts de venir et que seul Pedoulakis a refuse…

    Pour repondre vite fait a X, je pense pas qu'on doit deja tirer un trait sur la qualif, il est vrai que la victoire de Malaga n'est vraiment pas un bon coup, mais il reste encore 2 mois et quelques de compets et beaucoup de choses vont encore se passer d'ici 4 avril et le retour de Teodosic et du meilleur client a l'oaka ;))

  5. Aristote onansite

    Ah ouais l'intersaison… alors je n'écoute pas derrière les portes mais entre Pedoulakis et le fiston Giannakopoulos, question incompétence (surtout le dernier pour ses affaires là), on a eu du lourd… outre le fait que le PAO n'ait pas réussi à signer/se renseigner sur Pappas (qui cartonne avec le Panionios) pour préparer un peu le futur, Kavvadas (même si c'est pas niveau euroleague tout de suite), au lieu de récupérer Skordilis, on s'amuse à signer Armstrong et blablater sur untel joueur NBA… A l'intérieur, si tu donnes les clés de la maison à Sofo, ben, ça devient vite rédhibitoire car on sait qu'il sera forcément blessé à un moment donné, et puis il aura une période de moins bien physique qui va l'entraver psychologiquement… et donc on verra un bon Sofo que 60% du temps… et derrière donc Armstrong + Skordilis !!!! Et puis Sofo ne joue pas bien le p'n'roll or le PAO se basait sur ça quasi exclusivement… du coup on a le jeu stéréotypé qui consiste à chercher Sofo à tout va (heureusement que depuis quelques matchs, il ressort un peu la balle).

    C'est marrant, mais l'un des très bons pivots de l'Esake l'an passé était Aron Baynes et il jouait pour Ikaros…. c'était impossible de tenter quelque chose?

    Donc ok, Lasme c'est mieux qu'Armstrong. Pour jouer de la défense haute et agressive, c'est bon, comme deuxième rideau ça va, offensivement c'est pas hyper complet mais ça peut être "efficace" sur p'n'roll.

    Kitchen, j'aimais bien, il était encore un peu timide mais sur le long terme, il pouvait être pas mal. Humble et sérieux, tout l'inverse de Banks qui est une catastrophe (même s'il lui arrive de faire 2-3 choses positives). Il se prend pour un cador, mais il a été vraiment ridicule en faisant le malin à vouloir dribbler entre les jambes pour se faire chiper la balle qui aurait pu couter le match y'a quelques semaines (Malaga?)… Ukic est désespérant là… en 2 avec D.D il est useless… en 1, il donne des sueurs froides….il vaut quand même mieux que çà car il est juste flippant là (il score un peu).

    L'arrivée de Kapono enlève des minutes à Giannopoulos qui sur le début de saison était bon… (histoire de là aussi voir sur le plus long terme).

    Les bonnes surprises sont Maciulis (très généreux même si des fois il perd un peu les pédales, mais globalement bon : défense de fer sur 2 postes au moins, athlétique, collectif, shoot correct) et Bramos (même chose que pour le lituanien)… il progresse et joue en confiance… ça fait un bon tandem à l'extérieur… très solide mais pas créatif… qui peut éteindre une ligne arrière du Real par exemple. Mais si on attend d'eux une belle réussite aux shots en même temps…

    Ce PAO joue sur la défense et va espérer un retour en forme de 3D (à 30min/matchs depuis le début de saison…) et de Sofo. Kapono peut amener des choses aussi mais pas au poste 3, plus au 4.

    Là où avec Panko (pareil, j'aimais bien son jeu même s'il avait une réussite moyenne aux shots), on avait quelqu'un qui pouvait shooter exter ou pénétrer et fixer ou poster et fixer. Avec Gist c'est beaucoup plus perso, moins canalisé et en plus il croque. Y'a de bonnes intentions dans l'ensemble, balle partagée, bon esprit mais ça manque de talent/d'expérience/et de QI (un cinq Banks-Ukic-Maciulis-Gist-Lasme, ça fait mal aux yeux!!!). Et le concours à 3pts (avec D.D à la peine depuis des semaines), ça fait quelques temps que ça dure.

    Passer le top16 serait déjà une belle perf, 4ème ça peut se faire. Sur une série de PO, ça semble très compliqué (même si le niveau de l'euroleague n'est pas top)…

  6. yannick

    Arf, je repondais a Aristote en premier lieu :)

    Sinon @Vincent petit detail integriste, le Pana a gagne la coupe de Grece l'annee derniere ;) mais bon c'est qu'un detail :))

  7. Aristote onaniste

    Année de transition ou de reconstruction?

    Avec les seuls DD et Tsartsaris (qui va pas tirer encore bcp d'années), c'est de reconstruction qu'il s'agissait… autant miser sur la jeunesse (Pappas-Kavvadas notamment), prendre du grec maison dans les prix (Tapoutos, et Harissis/Kalles en 3ème spot crédible au poste de pivot car Skordilis n'a juste pas le niveau de l'esake… on se prive d'une 3ème rotation ce qui avec Sofo en foul trouble et un Lasme unidimensionnel limite vraiment les capacités de l'équipe). Donc on zappe Baynes qui a sorti une saison excellente en Esake puis a fait de bons J.O…. on zappe un mec comme Jaaber… on snobe Massey qui pour moi est supérieur à Lasme… Je ne parle pas de la venue de Xanthopoulos (si c'est pour faire jouer DD 30min en esake… à quoi sert-il?)… bref mauvaise intersaison… y'a consensus là dessus sur interbasket notamment+forums grecs… on verra si ça peut gagner tout de même quelque chose…

    Le seul dont on pouvait attendre bien mieux c'est Ukic. Ce qu'il avait fait au Fener était pas mal… en meneur scoreur pénétrant, c'était un profil qui allait bien… mais son association avec DD est une blague… il sert juste à remonter la balle puis DD prend la boulette pour jouer du p'n'roll et Ukic reste 6.75m (alors que c'est un shooter médiocre). J'étais d'avis qu'il joue PG en doublure de DD… il en a l'occasion lors de la blessure du capitaine… mais alors que de déception ce coup-ci… pas capapble de trouver un mec proprement… dribbles sur dribbles stériles et money time catastrophiques (les mains poisseuses)… Il n'est pas au top, j'espère que ça va aller en progressant…. mais en 2 avec DD, j'ai des doutes (surtout avec ce cas de figure où il fait du De colo pour Parker en EDF).

    j'aurais bien vu un effectif de la sorte, vraiment peu couteux :

    DD – Ukic – Xanthopoulos

    Pappas – Bramos – Jaaber/Kitchen

    Maciulis – Giannopoulos

    Panko – Tapoutos – Tsartsaris

    Sofo – Baynes – Kalles/Harissis/Kavvadas

    Kitchen, j'en reparle car il avait fait de bons matchs amicaux (et y'avait quelques commentaires positifs sur son année en Israel), mais bon… je le voyais comme une sorte de Beverley…

    Banks, c'est tout ce que je veux pas voir en général et à plus forte raison au PAO…. malgré des pénétrations, des shots de loin… et aussi des turnovers à la con, des "je me regarde dribbler", une gestion très dangereuse… à voir s'il progresse.

    Avec Sofo, je comprends pas pourquoi on n'essaye pas l'utiliser comme un leurre… en 1 contre 1, il est difficilement arretable, il est régulièrement pris à deux ou trois… à lui de ressortir la balle rapidement car là y'a du décalage… et en général d'abord il essaye d'enfoncer et puis s'il n'y arrive pas… y'a marché, fte offensive, turnover, bâchage et de temps en temps assist pour un coéquipier… à lui de prendre du plomb dans la tête et de se rendre utile même sans trop scorer (ce qui évitera une frustration et donc des ftes à la con en défense)… à Pedoulakis de trouver des parades où un mec viendrait couper ou bien en jouant à l'opposé pour un mec dans un coin (et là, l'intelligence de Panko manque).

    Pour le reste on est d'accord.

  8. Aristote onaniste

    … et pour les Reds, ok pour la transition, mais c'était avec des joueurs talentueux, jeunes, qui se connaissaient bien (génération dorée) : Mantzaris a plus de QI basket+défense que Ukic et Banks cumulés, de même que Sloukas a plus de shotset de QI que ces deux cumulés, Papanikolaou est un top ailier européen (hors statistiques : monstre défensif et grinta). Hines est supérieur à Lasme, Printezis à Gist… y'a que Law qui doit être dans la lignée de Banks (à mes yeux… : stupide et selfish). Ils avaient réussi à optimiser Dorsey sur p'n'roll, alley-oops et en tant que défenseur disuasif.

    Quand on regardait l'effectif des Reds l'an passé, sur le papier c'était pas mal du tout (avec Gecevicius, Antic et Keselj), quand on voit celui du PAO en début de saison, on voit pas bien où ça va aller.

    Et puis Ivkovic>>Pedoulakis bien sur.