Le Paris Levallois aura « un des plus petits budgets de Pro A »

Dans les colonnes du Parisien, Jean-Pierre Aubry est revenus sur la saison à venir du Paris Levallois.

Pinda FauthouxUpdate : Dans les colonnes du Parisien, Jean-Pierre Aubry a fait le point sur la saison à venir. « Même sans la subvention de Paris, le club continuera de s’appeler Paris-Levallois. On se battra avec les jeunes Français sous contrat […] L’objectif sera de faire du mieux possible en fonction de notre budget. On sera certainement l’un des plus petits budgets de la Pro A. Ce sera en dessous de 4 M€, si on peut atteindre 3,5 M€ ce sera bien. La ville de Levallois va verser 150 000 € en plus pour atteindre une somme de 1,3 M€ ». 

08.06 Pour la saison à venir le Paris Levallois va devoir faire sans le soutien financier de la mairie de Paris. « Suite à un dernier entretien ce matin avec les représentants de la Mairie de Paris et  malgré les efforts entrepris depuis 15 jours pour bâtir un nouveau club autour de la subvention de la Mairie de Paris, il s’est avéré impossible, dans le laps de temps imparti de réunir les fonds et les partenaires nécessaires pour présenter un budget compétitif auprès de la DNCG pour le 17 juin. Parallèlement, compte tenu des engagements pris auprès des salariés, du staff sportif, des joueurs et du club des partenaires, nous avons décidé, afin de ne pas les mettre en difficulté, et après une dernière concertation avec les représentants de la Ville de Paris, de mettre fin à ces démarches tout en restant attentifs et concernés par le devenir du club dont nous, les actionnaires de PANAMES, avions sur demande de la Mairie de Paris investi temps et argent depuis plusieurs années. A titre personnel, j’ai été très satisfait des échanges avec la Mairie de Paris, qui avait la volonté de réaliser quelque chose d’important, mais  je regrette vivement que la décision de la Ville de Paris  de retirer sa subvention m’ait été communiquée aussi tardivement dans la saison, ne me permettant pas de trouver les bonnes solutions dans un délai raisonnable. Nous repartirons donc dans la même configuration que l’an dernier, et la même organisation, (Conseil de Surveillance et Directoire) mais avec un partenaire en moins que nous nous efforcerons de remplacer au mieux et pour le bien des 1 000 membres du Paris Levallois » a expliqué Solly Azar, président du conseil de surveillance du Paris Levallois, dans un communiqué.

Avec un budget amputé de 800.000 euros(il était de 4,5 millions pour l’exercice 2015/16, celui pour la saison à venir doit être déposé le 15 juin auprès de la LNB), les ambitions sportives sont donc revues à la baisse. « On aura une équipe pour jouer le maintien avec l’ossature française et les jeunes joueurs qui nous ont maintenu cette saison. Jason Rich est aussi sous contrat. Le staff avec Frédéric Fauthoux comme entraîneur reste inchangé » a déclaré le président du club Jean-Pierre Aubry à L’Equipe. On attend de voir désormais quels seront les noms des futures recrues…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Comments

Commentaires

Comments are closed.