Le Paris Levallois a donné une leçon à Orléans

Inexistant, Orléans s’est logiquement incliné sur le score de 89 à 64 face au Paris Levallois.

Schilb-AlbicyMaël Lebrun a peut-être eu le meilleur score hier jeudi lors de l’attraction Buzz l’éclair mais sur le terrain de la Disney Arena, les meilleurs tireurs ont bel et bien été dans le camp parisien. Après avoir fait illusion quelques minutes, les Orléanais ont vécu un vrai calvaire. Complètement mous, à la ramasse, les joueurs de Philippe Hervé ont constamment subi les assauts d’Elton Brown, Blake Schilb (14 points en 27 minutes), par ailleurs de mieux en mieux dans le collectif, de Maleye N’Doye… enfin d’à peu près tous les joueurs. Au retour des vestiaires alors qu’il y ‘avait déjà 47 à 26, on s’est alors dit que Philippe Hervé allait trouver les mots pour remobiliser ses joueurs. Mais non… Le trio Lebrun/Harris/Curti a bien eu quelques bons passages mais ceux-ci ont été trop peu nombreux pour amorcer un retour et faire douter des Parisiens sûrs de leur basket. Kyle McAlarney, le seul à ne pas avoir eu de période de relâchement, a par la suite tenté de faire baisser l’écart mais là aussi cela n’a servi à rien, ou alors à sauver un petit peu l’honneur face à un P¨L qui a quasiment dominé de bout en bout la rencontre.
A vrai dire la seule frayeur du Paris Levallois sur ce match aura été au moment où on l’a craint le pire pour la cheville gauche d’Andrew Albicy. Mais sinon….

Crédit photo : Disneyland Paris

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.