ALL STAR GAME

Pro A : Le Paris Levallois et l’ASVEL chutent encore

Retrouvez tous les résultats de la soirée de Pro A à la sauce bullet.

Roanne-Paris Levallois : 82-74

Yohann-Sangare-ValentinDelrueBattu d’un pouce la semaine dernière par le BCM, la Chorale de Roanne n’a cette fois-ci pas laissé passer sa chance face au Paris Levallois privé de Sean May. Alors que la première mi-temps fut équilibrée (34-33), le sort de la rencontre s’est jouée durant un troisième quart-temps parfaitement maîtrisé par les Choraliens (25-17). Luka Pavicevic a pu compter sur un Charles Thomas dominateur (21 points et 5 rebonds). Côté PL si Giovan Oniangue s’est réveillé (8 points et 10 rebonds), cela n’a pas suffi. Les joueurs de Greg Beugnot vont très vite devoir se remobiliser car la semaine prochaine il y’aura au menu Valence en Eurocup et le derby du 92 face à Nanterre en championnat.

Orléans-Le Havre : 81-76 ap

Orléans n’a peut-être pas une équipe au complet mais l’équipe a du cœur et du courage. Et si le STB a lâché les chevaux dans le dernier quart-temps (34-24), l’OLB a su maîtrisé la prolongation. Kyle McAlarney a envoyé du bois (22 points) avec un joli 6/8 à trois points. Le tir primé fut d’ailleurs l’un des points forts de l’OLB qui a terminé avec un 14/32 du meilleur effet. Mais la team du Loiret a aussi su remporter la bataille du rebond (39 à 32) avec 9 prises pour le seul Brian Greene et compter sur un Aldo Curti très précieux (18 points et 3 passes décisives). Pour Orléans le début de saison est donc quasi parfait. Pourvu que ça dure doit-être leur crédo…

Pau Lacq Orthez-ASVEL : 89-77 ap

Après avoir bu la tasse face au Havre lors de la première journée, on attendait une réaction des Palois. Et celle-ci est arrivée face aux Villeurbannais qui ont été poussé jusqu’à la prolongation. Alors que Michael Thompson s’est conduit comme un vrai chef d’orchestre (22 points et 4 passes décisives) face à son ancienne équipe, son homologue Chris Wright a été lui en perdition (-6 d’évaluation pour ses 7 points et 4 balles perdues). Les 40 points du duo Sy/Jackson n’ont donc pas suffit à des Villeurbannais ayant montré qu’ils étaient encore très fébriles notamment sur les fins de match.

 

Crédit photo : Valentin Delrue

 

Tags :
Comments

Commentaires (2)

  1. Dumourier

    Wright déjà en danger pour l’asvel, joueur complètement a la rue, aucun shoot et aucune gestion. Vite un autre meneur……….

  2. David

    Bonne réaction de l'élan ,bravo a eux