ALL STAR GAME

Le Paris Levallois n’en finit plus de gagner

Sur une excellente dynamique, le Paris Levallois engrange une nouvelle victoire avec pour victime le SLUC Nancy (84-73).

ada saneEntre le Paris Levallois et le SLUC Nancy, le duel promettait. Car les deux formations sont parmi les plus en forme du moment. Mais grâce à ses jeunes, le PL a remporté une nouvelle victoire (84-73) qui rapproche un peu plus les Franciliens de la Disneyland Leaders Cup.

Avec cinq victoires lors de ses six derniers matchs, Nancy était venu pour faire un coup. Mais le PL, bien que privé de deux de ses éléments pour cause de suspension (Daniel Ewing et Jawad Williams), a su trouver d’autres solutions. Et celles-ci ont été trouvées du côté de la jeunesse. Responsabilisé plus qu’à l’accoutumée, Ada Sané a montré que son année en Pro B avait porté ses fruits. Face à la raquette nancéienne, pourtant pas la moins fournie de la division avec le duo PiétrusFalker, le pivot a livré un beau combat et terminé la rencontre avec 11 points et 4 rebonds. A ses côtés, Andrew Albicy n’a pas été en reste avec 16 points et 8 passes décisives. Mais son apport s’est aussi situé en défense car en face la paire Hannah/Linehan a dévissé (3/17 au tir). Avec également un Maleye N’Doye percutant (18 points à 100%), le PL avait suffisamment de munitions pour faire tanguer les Lorrains.

Car ces derniers n’ont jamais réussi à rentrer dans le rythme ni a trouvé les solutions face à la défense agressive du Paris Lvallois. Ajoutez à cela une mise en orbite trop tardive d’Austin Nichols et quelques petites erreurs dans le jeu, cela rendait compliqué la victoire malgré un bon Randal Falker extrêmement précieux en défense notamment sur Elton Brown.

Si cela marque un coup d’arrêt pour le SLUC, la qualification pour la Leaders Cup reste encore largement à sa portée.

 

Crédit photo : KREINE Photodesign

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. mimil

    Yes, le PL fait jouer les jeunes pas les ricains !