Le Paris Levallois se défait de Roanne

Au terme d’un match pas toujours extraordinaire, le Paris Levallois est venu à bout de Roanne 72 à 53.

ada saneOn ne retient parfois d’un match que la victoire et pas la manière. Pour le Paris Levallois c’est le cas après ce succès certes confortable face à la Chorale de Roanne mais sans pour autant que la rencontre ne reste dans les annales.
Car ce match aura d’abord été une affaire de séries. Après avoir pris un 7-0, le Paris Levallois a répondu par un 11-0. Arrivé sur la pointe des pieds dans le collectif francilien, l’ailier Blake Schilb a montré qu’il commençait à trouver de plus en plus son rôle et à assumer ses responsabilités (15 points dans la première mi-temps). Heureusement que l’Américain a été présent durant la première période alors que Roanne restait au contact grâce à son capitaine Pape Amagou (36 à 28 à la mi-temps).
Mais dans un match qui n’a pas toujours brillé par sa qualité de jeu, le PL a réussi à emballer le troisième quart-temps grâce à de bonnes séquences défensives d’Ada Sané (deux contres magistraux) et quelques tirs à trois points pour creuser progressivement l’écart. Sans la baraka de Zach Morley (8 points) la Chorale aurait rapidement coulé pénalisé par son manque d’agressivité défensive. Les Franciliens ont ensuite assuré le travail en fin de rencontre avec un très bon Louis Labeyrie pour s’assurer d’une victoire tranquille. Et c’était bien là le plus important pour les troupes de Greg Beugnot.

Crédit photo : KREINE Photodesign

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.