Le PL a fait le job

Il aura fallu attendre le dernier quart-temps pour que le PL consolide sa victoire face à Pitesti (84-70).

Un match d’Eurochallenge est souvent particulier. Des équipes aux noms exotiques, des baskets différents… Et un jeu sur le terrain pas forcément aussi bien déroulé qu’en championnat. Ce PL-Pitesti n’a pas dérogé à la règle avec une défense parfois aux abonnés absents pour les deux formations. Dans le rôle de la score-machine, le PL a pu compter en première mi-temps sur un John Cox on fire (13 points). Mais à la pause c’est bien Pitesti qui avait un petit matelas d’avance (41-37) grâce aux 16 points de Marcel Jones.

La reprise a été du même accabit avec beaucoup de déchets dans le jeu pour les deux équipes notamment au niveau de la finition. Et si le PL est capable de belles séquences offensives, à l’image de l’activité de Sean May sous le cercle, son inconstance l’empêche de faire l’écart. Il aura fallu attendre la 29 e et deux gros trois points d‘Antoine Diot pour que le PL emballe enfin la rencontre. Avec les coups de pression successifs de John Cox et Sean May, les hommes de Christophe Denis sont parvenus à s’assurer une victoire confortable face à des Roumains bien accrocheurs mais moins talentueux.

Tags : ,
Comments

Commentaires (7)

  1. Gee

    Super match de Sean May, John Cox et Antoine Diot !! Par contre la photo de l'article date un peu…

  2. Zack

    Du coup, ce qui est dommage, c'est que ce sont encore les mêmes qui ont beaucoup joué (le PL a une rotation assez limitée) et à force, ça va finir par peser.

    En faisant un écart, ça aurait perims de faire rentrer les jeunes.

    Mais bon, lo'bjectif est d'atteindre le 'last seize' (sic) comme annoncé par le speaker.

  3. Zack

    Par contre, je me pose la question de la visibilité de l'Eurochallenge.

    Pour ce match, juste l'annonce du match hier et le résultat aujourd'hui dans l'équipe sans autre commentaire … et une tribune de presse quasiment vide hier.

    Bref, il fallait savoir qu'il y avait un match de coupe d'Europe à Paris hier. Les adversaires ont beau en pas être prestigieux pour le moment, il y a quand même un vrai manque de communication sur cette compétition.

    C'est aussi un peu le cas pour l'Eurocup mais au moins certains matchs sont diffusés.