Le PL retrouve sa dynamique

Au terme d’un match quasiment maitrisé de bout en bout, le PL s’impose largement face à Cholet (84-70).

Si le match espoirs avait été laborieux, les Pros, eux, ont vite imprimé un tempo élevé. Jeu rapide et adresse extérieure au rendez-vous, difficile de savoir que les deux équipes présentes sur le parquet ne sont pas au mieux de leur forme depuis quelques journées. Dans un jeu collectif mieux huilé que CB, Julius Hodge a très vite trouvé ses marques mais en face le duo Coleman/Slaughter a du répondant. Fort heureusement d’ailleurs pour Cholet qui n’arrive pas à utiliser son jeu intérieur. Cherchant davantage les solutions individuelles, le CB est suspendu à son adresse. Une stratégie compliquée alors qu’au fur et à mesure que ne s’écoulent les minutes, le PL, sous l’impulsion d’un excellent Hodge, déroule son basket. Malgré
des shoots ouverts, le CB manque singulièrement de réussite. Sans un passage à vide du PL avant la mi-temps, Cholet aurait pu avoir plus de dix points (46-38).

Avec de meilleures velléités collectives, Cholet donne davantage le change.  Il reste que le PL a dans ses rangs de bons shooteurs capables de planter « le » tir qui à chaque fois éteint
leurs espoirs. Et quand Sean May choisit de se mettre en mode destructeurs, cela fait très mal pour la défense du club des Mauges. Sans solutions intérieures, le CB ne varie pas assez son jeu pour pouvoir surprendre son adversaire. La rentrée de Derrick Obasohan apporte un peu de fraicheur et avec un PL moins serein, CB commence à remonter. Sans l’ailier cela aurait été impossible tant ce dernier porte son équipe dans le dernier quart temps. Seulement en laissant trop de fautes et en ne contrôlant pas May, CB retombe dans le dur. Le PL n’a alors plus qu’à gérer tranquillement la fin de rencontre. Et se mettre ainsi dans une position idéale avant une semaine chargée avec les quarts de l’Eurochallenge et Le Havre en championnat.

Tags : ,
Comments

Commentaires (8)

  1. London

    Cholet. Champion 2010 à la rue. Nancy champion 2011 en grosse difficulté. Comment la proA peut elle être crédible?,

    Vivement un modèle de ligue fermée pour sécuriser les clubs et leu économie. La Will card tombe à point nommé.

    Allez pas de descente cette année et montée de Pau et du vainqueur des play offs de prob ou Antibes.

  2. GW

    Enfin ! Denis a enfin compris qu'un Oniangue qui progresse a chaque match est beaucoup plus precieux et polyvalent que Ndoye, bien meilleur pour lequipe derrière la ligne de touche que derrière la ligne des 3 pts… C'est vrai qu'il touche plus de 10 000€ par mois ce mec ??? Pfff

    Et j'ai particulièrement apprécié la défense dans la raquette, labeyrie de mieux en mieux, Hodge étonnant de facilité et le gros stop sur Coleman, invisible en 2ème mi temps !

    Allez ça promet un gros match d'Eurochallenge et ça relance la machine !