Le Populaire du Centre fête les 20 ans du titre de Champion d’Europe du CSP Limoges

Le Populaire du Centre a rendu hommage au premier titre de Champion d’Europe d’un club français glané par le CSP Limoges il y a 20 ans.

C’était le 15 avril 1993. A Athènes, le CSP Limoges remportait le titre de Champion d’Europe. Une première pour un club français. Dans 13 jours, le basket français célèbrera les 20 ans de ce titre historique.

Pour l’occasion, le Populaire du Centre a édité un Abécédaire de cette journée exceptionnelle grâce à la mémoire de ses journalistes et un stock de photos d’archives toutes aussi cultes les unes que les autres. D’Apollo Faye à Jurij Zdovc, en passant par Yann Bonato, Richard Dacoury et bien d’autres, décryptage de ce 15 avril 1993 dans la vie de l’un des plus grands clubs français en 114 pages.

Une belle initiative qui mérite d’être mise en avant.

Pour information, la finale Limoges – Trévise sera rediffusée sur France 3 Limousin le samedi 13 avril à 15h25.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires (55)

  1. C87bruno

    Bucky si t'en veut un, tu peux le commander au club : 05 55 05 06 07

    Ils font des expéditions dans toute la France…

  2. lexa

    l'avantage c'est que dans 10 ans, vous pourrez faire le meme abécédaire…y'aura pas eu de titre en plus. :)

  3. canto

    pour un peu le CSP fêtait ces 20 ans avec un retour en pro b.

  4. maksim

    Question con : Qu'est ce que vient foutre Bonato là dedans?

    A l'époque il n'avait pas le moindre lien avec le CSP (il débarque en 95/96 il me semble) et il devait encore être en NCAA ou au Racing…

    Faye lui non plus ne jouait pas mais j'imagine qu'il devait être proche du club comme il l'est toujours mais pourquoi Bonato????

    PS : Sinon belle initiative, c'était un grand moment en direct sur Antenne 2 !!!

  5. Bucky

    B comme briquet : quand tous les papiers ont été jetés sur le parquet, c'est la solution radicale anto-arbitre

  6. Maksim

    C pour crédit comme victoire à crédit donc…Remarques ils l'ont bien payé leur triplé d'escroc depuis le temps qu'ils font des saisons merdiques !!!

  7. Maksim

    D pour défaite à cause de l'arbitrage, ,de la ligue, du calendrier ou les joueurs adverses c'est selon…

  8. Maksim

    A suivre mais le T est réservé pour tuyau hein…

  9. hackbuster

    On verra avec le temps si Limoges sera le seul club à avoir remporté la grande coupe. Sans manquer de respect au CSP, je ne l'espère pas.

    Moi, à l'époque, Limoges n'était pas mon équipe préféré mais j'étais derrière eux évidemment pour le final four et encore plus en finale contre Trévise de Toni Kukoc.

    En imagineant un jour qu'une équipe française autre que Limoges soit en finale de l'Euroligue, je crois que beaucoup de Limougeauds auraient du mal à etre derrière elle.

    Les rageux ne sont pas toujours ceux qu'on croit visiblement.

  10. KingV

    Garde le W pour Wild Card également.

    Pour celle qui leur a permis de repartir deux divisions plus haut que ce qu'ils auraient dû, à "titre exceptionnel". Par contre maintenant ils crachent sur le principe. Du coup je propose le M pour Mémoire Courte (pour une fois ^^).

  11. Bucky

    E comme… Eito, leur joueur préféré, adoré, adulé

    E comme Ennemi : tout ceux dont le code poste postal ne contient pas 87

    E comme Espoir : sentiment qui, depuis plus de 10 ans, ne dure qu'une intersaison + 2 ou 3 matchs

    E comme Entraineur : denrée rare qui ne dure que maximum 2 ans avant de s'évader vers un monde meilleur

    E comme étron : minorité bruyante de Beaublanc

  12. lexa

    Haha Bucky j'ai trop ri.

    Et dit Jay Jay, si je ne me trompe pas, t'étais moins susceptible avant?! c'était peut etre lorsque limoges était en ProB, tu pouvais pas trop la ramener aussi?!

  13. Bucky

    Pour le D, on aurait pu mettre

    D comme… Défaites : en Pro A, depuis 10 ans, le CSP s'est largement plus acoquiné avec les défaites qu'avec les victoires… ou qui que ce soit d'autre

    D comme… Déclin ou Déchéance : Autrefois chef de file du basket Français, le CSP incarne parfaitement la notion du "quand on est au top, difficile d'aller plus haut"… ils auraient pu s'y maintenir, mais avec une gestion pas toute "ROSE"… on connait la suite

  14. Bucky

    F comme… Faïence. Autrefois à la mode, autrefois précieuse et autrefois spécialité de Limoges, elle n'en reste pas moins aussi fragile que le mental d'un supporter du CSP privé de victoires. Une fois la faïence ébréchée, fendillée ou cassée elle garde cet aspect rafistolé et perd toute sa valeur et l'admiration qui en découle.

    Comme quoi, le CSP et la faïence n'ont pas que Limoges en commun, les autres caractéristiques sont aussi communes (et notamment cette capacité à contenir de l'alcool)

  15. Bucky

    F comme… Fuck Limoges! Club le plus détesté de toute la LNB, si certains supporters crient au scandale et ne comprennent pas l'acharnement dont le CSP est victime, d'autres, plus lucides observent ceux qui ne comprennent pas et pleurent en silence : "comment le club a pu en arriver là ? Comment peut-on laisser entrer de tels zouaves dans Beaublanc ?" Le mal est fait… il ne reste plus qu'à chiffrer les dégâts

    F comme… Frédéric Forte : on pas dans l'anti Abécédaire en le nommant mais force est de constater qu'il voudrait mieux faire mais que visiblement, il galère… a t-il l'envergure et la poigne du commandant de bord qu'il faudrait pour gouverner le vaisseau CSP, est-il mal accompagné ? En tout cas, il laisse trop les supporters ternir l'image du club et sa communication est douteuse…

  16. Bucky

    J'avais oublié : C comme… Caliméro. Pas besoin d'explication, juste à observer, lire et écouter les supporters du CSP après un match perdu : "C'est vraiment trop inzuste"… la générosité en moins.

  17. GentleGiant

    Les arguments des détracteurs de Limoges sont toujours aussi intéressants!

    Sinon Bucky t'as déjà estimé le temps que tu passes derrière ton écran a troller le cSp? Ca tourne à l'obsession là.

    Tu sais il faut sortir un peu et te détendre, peut-être même trouver une fille qui sait… Ca doit bien exister du côté d'Orléans.

  18. latsupred

    ils me rappellent d'autres verts après bientot 40 ans et leur finale ratée

  19. Bucky

    G comme… Guignol : Bah oui, même si la marionnette est le symbole de Lyon, la minorité bruyante du CSP connait des similitudes étonnantes avec Guignol : une gestuelle spécifique (appelé Horto Magico au CSP) et des accessoires disproportionnés (papier, briquet et cerveau qui, même si pas très important reste un accessoire disproportionné pour l'utilité qu'ils en ont) le tout donnant lieu à un comique de situation particulièrement risible.

  20. BRK

    Au dessus de Bucky, c'est le soleil !

    Continue de les troll, ils le méritent ! Peut être qu'un jour, ils vont enfin se décider à ne plus prendre les autres de haut, et a comprendre que ce n'est qu'une équipe de bas de tableau et rien de plus.