Le Portel se reprend, le BCM s’enfonce dans la crise

L’Opalico a tourné en faveur du Portel (80-61 face au BCM).

C’était l’Opalico de la peur, celui qu’il ne fallait pas perdre. La rencontre entre Le Portel et le BCM n’a peut être pas atteint dans sommets, mais il aura au moins permis aux Portelois de sourire un peu. S’il n’a pas terminé avec la meilleure éval (27 pour Harrisson), Benoit Mangin a montré l’exemple avec 7 points et 12 passes décisives. Lui et ses coéquipiers auront porté l’estocade finale dans un dernier quart-temps remporté 20-7.

Pour le BCM, cette défaite est bien évidemment une très mauvaise opération et devrait laisser des traces. Bien sûr les absences n’ont pas aidé, mais arrive un moment où elles ne peuvent plus servir d’excuse…

Les stats

Crédit photo : XV Photos

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.