Le Real impeccable, Bamberg surprenant, le Barça tout prêt de déraper

Les Allemands ont fait très fort et le Barça s’est fait peur.

Les Merengues ont sorti leur meilleur tour dans la Boîte Magique en reprenant la meilleure perf offensive de l’année à la Montepaschi Siena, contre une équipe qui n’avait jamais encaissé plus de 80 pts cette saison. Emmené par un Sergio Rodriguez survitaminé (10 assists), le Real a joué le doigt sur le bouton avance rapide tout le match, prenant de vitesse toute l’équipe turque hormis peut-être l’homme aux chaussettes longues Ersan Ilyasova (20 d’éval). Retour sur le match quart par quart.

Acte 1 : Real 24 – 18 Efes

Débuts too fast too furious pour la Maison Blanche avec un Rudy Fernandez impliqué sur les 3 premiers paniers espagnols dont un lay-up acrobatique derrière la tête en contre-attaque. En plus Ilyasova prend deux fautes le temps de dire Mississippi. 16-4 et à peine le temps de taper quelques notes que Sergio Rodriguez combine avec Rudy pour un alley-oop de cascadeur ligne de fond. Le fallen angel Cenk Akyol enfile deux triplés en fin de période et les Turcs tentent de reprendre leur souffle.

Acte 2 : Real 26-18 Efes (50-36)

La parole est à la défense pour les gars d’Ufuk Sarica. Après une petite série, les Turcs reviennent à 3 longueurs et Pablo Laso est contraint de prendre un temps mort : consignes claires et individualisées pour chaque joueur, la grande classe. Le Real revient le couteau entre les chicos et le Mormon Jaycee Carroll prend feu. L’ancien joueur de Gran Canaria slalome entre les écrans et enquille les triplés comme on enchaîne les Pringles goût Barbecue. La boîte est vide pour les supporters turcs. +14 pour les locaux à la mi-temps.

Acte 3 : Real 31-26 Efes (81-62)

7-0 pour commencer le 3e quart sur un énorme triplé en sortie d’écran de Boom Boom Carroll, les Madrilènes passent la sixième. Le shooteur blanc, acclamé par le public (19 pts au final), continue la démonstration avec un 3 après un dribble sur le crane dégarni de Sinan Güler. Le Real prend 25 pts d’avance mais Efes s’accroche. Ilyasova met un contre sadique sur Mirza Begic et Ermal Kuqo plante 15 pts presque consécutifs. Savanovic rentre quelques shoots décisifs mais Ilievski (-2 d’éval) est à la rue et Vujacic manque même son premier lancer de la saison (21/22 en 5 matches), c’est bien le signe que les visiteurs, orphelins de Tarence Kinsey depuis deux semaines, sont dans un jour sans.

Acte 4 : Real 23-22 Efes (104-84)

Les fans madrilènes sont déjà en train de découper le Serrano que le TGV déraille. Au tour d’Ibaka de parler à la main d’Ilyasova, puis Vujacic et Ilievski trouvent le chemin du cercle. Six ans à Hollywood, ça laisse des traces : Sasha se fait quelques nouveaux copains en simulant deux fautes offensives de suite façon Edward Norton dans Fight Club. 9-0 pour commencer le QT pour Efes et 4’20 avant qu’Ante Tomic ne débloque le compteur du Real. Savanovic a retiré la sécurité et artille à 3 points : Efes revient à 7 pts. C’est le moment que choisit Rudy Fernandez pour rappeler qui c’est le patron. 3 points après un dribble à la Navarro puis triplé distance NBA (le Real finit à 11/22 derrière l’arc-de-cercle) et enfin nouvel alley-oop backdoor toujours co-signé Sergio Rodriguez. Ilyasova entretient un temps l’espoir mais le gamin Nikola Mirotic (17 pts, 22 d’éval, meilleure perf de la rencontre) finit le boulot sur la ligne des lancers francs. Le petit Jorge Sanz (21 ans) comme un symbole tape la barre des 100 points et Sergio Rodriguez met le dernier lay-up histoire de mettre la gamba sur la paella. Le Real rejoint le Partizan à 3 victoires et 2 défaites (le Maccabi est devant avec 4 victoires). Tout ça avec un Serge Ibaka économisé (9 minutes) et des rumeurs d’arrivée plus ou moins fantaisistes de Dirk, LaMarcus Aldridge et Dwight Howard, il va falloir compter avec les Galactiques cette saison.

 

 

Real Madrid

# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls Rkg
O D T Fv Ag Cm Rv
4 TOMIC, ANTE 15:27 9 4/6 1/3 2 4 6 2 1 1 5 3 11
5 FERNANDEZ, RUDY 25:45 14 4/5 2/6 0/1 2 2 3 1 2 1 1 2 14
6 SANZ, JORGE 00:41 3 1/1 3
7 POCIUS, MARTYNAS 11:02 2 0/1 0/1 2/2 1 1 1 1 1
8 SUAREZ, CARLOS 17:38 15 3/3 2/3 3/3 1 4 5 1 3 3 1 2 21
9 REYES, FELIPE 19:44 8 4/5 3 1 4 1 1 2 1 4 3 11
12 MIROTIC, NIKOLA 23:27 17 5/8 1/2 4/4 1 4 5 2 1 1 3 3 22
13 RODRIGUEZ, SERGIO 24:21 5 2/3 1/2 2 2 10 1 2 4 18
16 BEGIC, MIRZA 12:00 4 2/5 2 1 2 1 -3
20 CARROLL, JAYCEE 25:42 19 0/3 5/8 4/4 1 1 2 2 1 1 1 5 21
23 LLULL, SERGIO 15:39 5 2/2 0/1 1/2 3 3 4 1 1 1 2 11
24 IBAKA, SERGE 08:34 3 1/2 1/2 1 1 1 1 1 1 2
Team 1 5 6 1 5
Totals 200:00 104 27/43 11/22 17/23 9 28 37 25 9 15 5 2 20 27 137
62.7% 50% 73.9%

Anadolu Efes

# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls Rkg
O D T Fv Ag Cm Rv
4 BALBAY, DOGUS 07:10 1 1 1 -1
6 ILIEVSKI, VLADO 18:58 2 1/2 0/3 2 2 4 5 2 1 -2
10 TUNCERI, KEREM 21:02 10 2/4 2/3 2 2 3 8
11 AKYOL, CENK 15:34 6 0/3 2/3 1 1 5 1
15 BATISTA, ESTEBAN 11:51 4 2/2 2 5 7 2 1 1 9
19 VUJACIC, SASHA 27:14 8 3/5 0/1 2/3 2 2 2 1 1 1 3 6 10
20 SAVANOVIC, DUSKO 22:28 15 3/7 3/6 2 1 3 2 2 4 1 4
21 ILYASOVA, ERSAN 27:32 14 4/6 1/4 3/7 1 4 5 1 3 1 2 1 2 8 20
23 KUQO, ERMAL 09:42 15 5/6 1/2 2/3 1 1 1 3 2 11
32 GULER, SINAN 30:02 8 4/4 0/3 2 2 1 1 1 3 5
34 SIRIN, OSMAN DNP
42 BARAC, STANKO 08:27 2 1/2 3 3 1 3
Team 2 1 3 3
Totals 200:00 84 25/41 9/25 7/13 8 20 28 12 8 17 2 5 27 20 67
60.9% 36% 53.8%

Tous les autres résultats  >>

 

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.