Le Real se tape Belgrade, Milan corrige les Belges, le CSKA invaincu

Même sans Kirilenko, le CSKA continue de faire des malheurs en Euroleague.

CSKA Moscou 91-75 Panathinaikos

La plus belle affiche de cette avant-dernière journée de la phase de poule d’Euroleague n’a pas déçu. Attaques léchées, jeu défensif ultra-rugueux, paniers miracles… Les deux équipes nous ont tout fait. Le CSKA Moscou, porté par Jamont Gordon, prend le meilleur en tout début de rencontre. Les artilleurs moscovites s’en donnent à cœur joie, et, si le besoin s’en fait sentir, Nenad Krstic met le couvercle à l’intérieur. Le Panathinaikos réagit grâce à son duo David LoganRomain Sato et recolle en fin de premier quart-temps.

Disputée sur un rythme plutôt élevé jusqu’ici, la rencontre se ralentit, le jeu dur apparaît. L’occasion pour Ian Vogioukas et Mike Batiste de se faire remarquer. Le Pana joue de mieux en mieux, Steven Smith sanctionne les joueurs du CSKA après chaque petits oublis défensifs. Les russes sont désormais menés, mais suivent leurs adversaires en s’appuyant sur le combatif Viktor Khryapa et la petite perle maison: Alexey Shved.

Sans doute vexé d’être mené à la pause, le CSKA plante un 14 – 0 diabolique dès le retour des vestiaires. Le match est toujours aussi tendu, Milos Teodosic et Dimitris Diamantidis en viennent même à s’échanger quelques amabilités. L’écart oscille autour des dix points, les deux équipes se rendent coups pour coups. Au sens propre, comme au sens figuré.

Toutefois, le Pana se fait distancer début de quart-temps. Les greens, en blanc ce soir, déjouent et laissent le club russe développer son basket. Les intérieurs de l’ancien club de l’armée rouge mangent leurs adversaires tout cru, les hommes de Jonas Kazlaukas font (très) très forte impression depuis plusieurs minutes. Menés de 15 points, les grecs continuent d’y croire mais ne parviennent pas à faire leur retour. Les quelques éclairs de génie de Nick Calathes en fin de match n’y changeront rien, victoire du CSKA Moscou 91 à 75.

CSKA Moscow

# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls Rkg
O D T Fv Ag Cm Rv
4 TEODOSIC, MILOS 29:32 4 1/2 0/4 2/2 2 2 10 2 3 3 9
7 LAVRINOVIC, DARJUS 11:25 3 1/2 0/3 1/2 1 3 4 4 1 -1
8 SISKAUSKAS, RAMUNAS 24:53 10 2/5 2/4 1 2 3 1 4 5
12 KRSTIC, NENAD 27:58 17 4/9 9/10 2 10 12 1 1 8 31
18 VORONOV, EUGENY 02:37
23 SHVED, ALEXEY 23:06 16 2/6 4/6 2 2 5 4 1 3 1 10
24 KAUN, SASHA 11:53 8 3/3 2/2 1 1 1 3 2 9
30 SOKOLOV, DMITRY DNP
31 KHRYAPA, VIKTOR 28:35 16 4/5 1/1 5/5 1 6 7 4 2 1 3 4 28
33 PONKRASHOV, ANTON 00:18
41 KURBANOV, NIKITA 13:49 5 2/3 1/1 1 4 5 1 2 1 4 3 6
44 GORDON, JAMONT 25:54 12 0/3 4/5 1 1 2 4 2 3 1 3 9
Team
Totals 200:00 91 19/38 11/23 20/22 8 30 38 23 7 12 1 3 28 22 106
50% 47.8% 90.9%

 

Panathinaikos

# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls Rkg
O D T Fv Ag Cm Rv
6 MARIC, ALEKS 03:15 2 1/1 1 1 4 1
8 BATISTE, MIKE 16:28 4 2/8 1 4 5 3
9 LOGAN, DAVID 13:21 7 2/5 1/3 1 1 1 1 3
10 SATO, ROMAIN 33:05 7 1/4 1/3 2/4 2 7 9 2 2 1 1 3 4 14
11 CALATHES, PAT DNP
13 DIAMANTIDIS, DIMITRIS 32:36 7 0/1 1/6 4/4 1 2 3 6 1 4 1 1 7
14 VOUGIOUKAS, IAN 20:08 17 4/6 9/13 1 1 1 2 2 1 7 23
15 CALATHES, NICK 24:59 9 2/3 0/1 5/7 1 3 4 2 1 1 2 6 15
16 KYRITSIS, ALEXANDROS DNP
17 SMITH, STEVEN 24:42 11 2/5 1/4 4/4 1 2 3 1 2 4 6 9
18 KAIMAKOGLOU, KOSTAS 22:22 7 1/4 1/3 2/2 2 2 4 1 1 1 3 2 4
19 JASIKEVICIUS, SARUNAS 09:04 4 2/3 1 1 1 3 2
Team 2 1 3 3
Totals 200:00 75 17/40 5/20 26/34 11 24 35 13 8 12 3 1 22 27 80
42.5% 25% 76.4%
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.