Le « relâchement » du BCM

L’arrière du BCM a évoqué la piste du relâchement pour expliquer la défaite.

Alors qu’il était encore invincible en 2013 à Sportica en championnat, la défaite face à la JSF Nanterre est venue rappeler que la moindre erreur pouvait vite être sanctionnée. Mais un pourcentage aux lancers-francs bien trop faible (59,3%), un différenciel au rebond offensif (13 à 2) ou le manque de Ludovic Vaty (14 minutes de temps de jeu seulement) sont autant de raisons expliquant ce faux-pas. Pour l’arrière Yannick Bokolo, la prestation maritime montre qu’il y’a eu un petit relâchement.

 » On sait que leur jeu est basé sur le shoot. On avait travaillé toute la semaine là-dessus. Malgré tout, on était en retard. On manque de fraîcheur car on ne respecte pas nos règles défensives. Et on leur laisse beaucoup de shoots en deuxième intention » (La Voix du Nord). 

Par chance, la SIG s’est incliné sur le parquet d’Orléans. Mais le BCM voit désormais Chalon revenir dans la course à la première place de la saison régulière.

Tags : ,
Comments

Commentaires (2)

  1. canto

    Remake de l'an dernier pour le BCM ??????

  2. BioShock

    Remake de l'an dernier ?

    Le BCM a remporté la Leaders Cup cette saison … / la saison passé, rien du tout.

    Pour les playoffs, ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué. .. Ca sera peu être le BCM, Chalon, le Mans etc etc …

    Mais je donne quand même ma voix au BCM, une très belle équipe comme depuis plusieurs saisons !