ALL STAR GAME

Le rouleau compresseur gravelinois

Roanne n’a jamais existé face à Gravelines hier et a pris une sacrée avoinée (91-59).

L’affiche de la deuxième journée de Pro A a largement tourné en faveur du BCM, face à des Roannais amorphe et sans ressource. Les hommes de Christian Monschau ont prouvé ce soir qu’ils avaient le potentiel et le talent pour s’offrir une bonne place en fin de saison. Voire plus.

On s’attendait à un début de rencontre serrée. Ce fut le cas… les trois premières minutes (7-8) avant que l’équipe locale ne prenne totalement le dessus : derrière la ligne par Jomby (18-8), à l’intérieur par Vaty (22-12) puis par l’impact de Dounia Issa en défense (29-12). Trois joueurs aux caractéristiques différentes, qui ont complètement dominé leur sujet, bien emmenés par le métronome Andrew Albicy, alternant le jeu court pour servir Juby Johnson ou les contre-attaques rapides avec son compère Yannick Bokolo (38-16).

Jamais Roanne n’aura pu stopper ce véritable rouleau compresseur gravelinois. D’ailleurs, les Nordistes pouvaient aussi s’appuyer sur leur banc de touche, pour accentuer leur avance (46-23). Surtout, Gravelines a montré de part ses contre-attaques et de ses systèmes de jeu, une bien meilleure qualité d’enchainement que les Roannais. En tout cas sur ce match.

Une bonne répétition avant d’affronter l’ASVEL

On s’attendait à une réaction de la Chorale, spectateur de cette démonstration nordiste. Ce fut pire. Le troisième quart temps va encore donner moins de crédit à la prestation des hommes de Jean-Denis Choulet, en étant incapable d’inscrire le moindre panier pendant… 6 minutes 24 (60-28, soit un 14-0). Roanne va retrouver quelques ressources (63-39) grâce à Uche, seul joueur à avoir été intéressant ce soir. L’absence de John Holland s’est faite cruellement ressentir, tant la domination sous le cercle des Gravelinois étaient impressionnante.

Et du côté de la mène, Andre Barett a déjoué et a subi les foudres de la vitesse d’Andrew Albicy, élégant et énergique dans ses transmissions pour les Vaty et Akpomedah (77-45). Hier soir, Gravelines a montré une qualité offensive impressionnante et défensivement, n’en parlons pas : 13 interceptions, 4 contres, souvent soldés par des contre-attaques éclaires.

Roanne pourra en prendre de la graine et devra proposer toute autre chose si le club veut arriver au niveau de son concurrent direct pour le titre. En attendant, le score final fait quand même très mal : 91-59.

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (11)

  1. Wallezforever

    C'est bon çà!!!! a confirmer conte Villeurbanne, mais un match très intéressant, beaucoup d'intensité en défense et beaucoup d 'alternance en attaque, du danger partout…. des rotations impressionnante c'est fort, très fort à tout les postes qui sont doublés…..

  2. BCMers

    Enorme match (qui me rappelle un peu celui contre CB l'année dernière, en début de saison aussi, 88-52) :)

    Des rotations impressionnantes, du beau jeu, de la densité physique. Que demander de plus !

    Surtout une équipe qui s'amuse sur le terrain (pour preuve, on a retrouvé le sourire de Jomby sur le terrain hier ^^)

    Avec Albicy qui rassure en prouvant qu'il sait distribuer le jeu, et un Vaty efficace dans son registre et surtout plus impliqué en défense.

    Mais bon, la Chorale était sans réaction hier, donc faut pas non plus s'enflammer sur la perf' du BCM. Faut confirmer d'abord.

    Par contre bonne nouvelle, JK sort frustré du match, donc je voudrais pas être à la place des intérieurs villeurbannais la semaine prochaine :D ou alors Turiaf a intérêt à débarquer rapidement côté asvel…

  3. Wallezforever

    Qu'il débarque il est a cours de forme de toute évidence et on est plutôt armé dans la peinture (euphemisme), même si on est cours en taille….

  4. Gohn

    J'ai adoré voir un cinq : Albicy-Bokolo-Jomby-Akpo-Vaty, ça fait plaisir en pro A et ça joue très bien. Ils ont fait la différence dès le début du match.

    Comme la saison dernière, on avait vu les joueurs qui avaient participé au mondial faire un gros début de saison (Koffi et Causeur notamment)et bien là c'est au tour d'Albicy (et CLK face à Pau) !

  5. AND11

    Voir Choulet en prendre 30 dans la face, c'est toujours jouissif…

  6. Milissounga

    Akpomedah avec JK est peut être celui qui a le moins brillé de son équipe au final. Néanmoins, dans l'ensemble, c'était une véritable leçon. On avait l'impression que les joueurs du BCM ne pouvaient pas perdre leurs duels en défense comme en attaque. Et le nombre de fois, qu'un mec de Graveline a fait tranquillement une course de 15 mètres pour aller au panier…Si Graveline peut reproduire ce type de perfs tout au long de la saison, ça va faire mal. Ok, Roanne a peut être raté son match, mais ça a quand même l'air un peu limité en terme de rotation et d'options. En tout cas, Bokolo et Albicy en plus de se mettre en condition pour affronter Tony P la semaine prochaine préparent bien la campagne pour les JO.

  7. Wallezforever

    Akpo a mis à 3points pour une fois, et jK avec le peu de temps de jeu qu'il a eu a était plutôt rentable, les rôles sont inversés avec Vaty par rapport au match contre Chalon ou JK avez mis 19pts, et Ludo avez très peu joué.

    Y a beaucoup de solutions offensives 10 joueurs ont marqué hier…….

  8. Tom1234

    Punaise c'est la 2ème fois que je suis f'accord avec and11111,01 ! Quand Choulet en prends 30 c'est carrément bandant ! Ah la tête qu'il faisait sur le banc !