Jerai Grant l’adepte du collectif

Sur le site de son nouveau club, Jerai Grant est revenu sur sa philosophie de jeu.

Update : Interrogé sur le site de la SIG sur son style de jeu, Jerai Grant prône le collectif avant tout. « Tout pour l’équipe, tout pour l’équipe toujours ! Vous pouvez en parler avec n’importe qui et n’importe où je suis passé, je place l’équipe, le collectif et l’objectif global comme la chose la plus importante. Il faut que tout le monde ait le même but. Coach Collet est l’un des meilleurs et est connu pour cela. A mes yeux c’est important car si le coach sait mettre en confiance tous ses joueurs vers un but unique, cela permet à chacun d’être encore meilleur car chacun sait ce qu’il a à faire. Moi je sais ce que je peux faire pour aider l’équipe, mais le coach aussi. Peu importe ce pourquoi je suis utilisé. Si je dois scorer, je prendrai mes responsabilités, si je dois jouer dur en défense, je le fais. En fait, c’est un tout, un ensemble de petites choses, qui, si chacun les applique permettent de faire avancer l’équipe ». 

01.06 Alors que la SIG a vu sa saison prendre fin, sans doute trop tôt à son goût, elle a déjà la tête vers la saison à venir. C’est ainsi que le nom d’une première recrue a été annoncée : le pivot américain Jerai Grant (30 ans, 2m06), qui vient donc compléter la raquette avec Ali Traoré.

« C’est un joueur que nous avons eu l’occasion de suivre tout au long de la saison régulière de BCL, quand on l’a rencontré mais aussi lors des autres matches. On a apprécié son engagement, sa mobilité, sa valeur athlétique, qualités dont on connaît l’importance dans notre championnat. Jerai, avant l’aller-retour en Italie, avait déjà évolué deux saisons consécutives à Klaipeda, avant que le club ne le fasse revenir cette saison, ce qui en dit un peu plus sur la personne qu’il est. Le fait qu’il ait joué trois saisons à Klaipeda, dans un club au basket très exigeant, me semble aussi apporter des garanties sur sa capacité d’intégration » a expliqué Vincent Collet sur le site du club.

Avec le Neptunas, Jerai Grant tournait à des moyennes de 14,5 points et 8,3 rebonds en BCL.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.