Le SLUC is back, Limoges s’impose à Beaublanc

Toute la soirée de Pro A à la sauce bullet.

SLUC-STB : 98-81

Avec l’arrivée de Claude Marquis, Nancy est tout simplement devenu royal notamment en attaque. Marcellus Sommerville n’a ainsi jamais été aussi efficace que face aux Havrais (31 points) tout comme Torrell Martin (21 points) alors que Solo Diabaté a été précieux dans la mise en place du jeu collectif (15 passes décisives, son record). Sans être ridicules, les Havrais ont toutefois pêché par manque d’adresse (notamment sur le tir primé avec un petit 7/24). Mais pour les Nancéiens il faudra confirmer dès la prochaine journée.

 

Poitiers-Orléans : 81-90

Après une belle victoire face à la JSF, Orléans a confirmé en allant battre Poitiers à l’extérieur. Pour son premier match en Pro A, Drew Viney a logiquement été discret avec 6 petits points. Quant à Jahmar Young, pour son peut-être dernier match avec l’OLB, ce dernier a été très correct terminant avec 13points. Mais le match le plus complet est à mettre à l’actif de Brian Greene (13 points et 6 rebonds). Le PB aura finalement payé un manque de solutions offensives derrière le trio Badiane/Nivins/Smitch (54 points).

 

Dijon-PL : 74-82

Mené de 15 points avant le dernier quart-temps, le PL a appuyé sur la pédale d’accélérateur dans le money-time pour enfiler un 35-12 fatal aux Bourguignons. Dans la victoire, Sean May a une nouvelle fois été essentiel (24 points et 11 rebonds), avec à ses côtés un Jawad Williams à 14 unités après un départ compliqué. Les 36 points du duo Moss/Leloup n’ont pas suffi et pour Dijon, la semaine risque d’être bien ardue après cette défaite pluys que douloureuse.

 

Boulazac-BCM : 80-92

Quand le BBD prend l’eau, en général l’équipe ne fait pas les choses à moitié. Les hommes de Sylvain Lautié ont successivement été submergés par les vagues Akpomedah (9 points avec 3/5 à trois points), Vaty (10 points) ou Buycks (20 pions). Face à la machine maritime et sa grosse défense, Boulazac n’a donc rien pu faire, perdant notamment 19 ballons. Un chiffre bien trop élevé pour gagner…

 

Limoges-Cholet : 79-70

Avant l’entame du dernier quart-temps, le CSP était derrière d’un petit point mais cette fois-ci l’équipe n’a pas craqué. Le pistolero Mc Kalarney a encore frappé avec 16 points, suivi du duo Traoré/Boungou Colo (14 points chacun). Le Samourai termine par ailleurs comme meilleur rebondeur de l’équipe avec 7 prises, un secteur où l’absence de Rudy Gobert s’est fait sentir pour les Choletais (20 rebonds seulement sur le match).

Tags :
Comments

Commentaires (6)

  1. Maître C

    Dijon, Le Havre, Nanterre et Boulazac en queue de peloton. Pouvez-ton réver mieux ? Non. Soyons honnête. Si seulement les quatre pouvaient tomber…

  2. Maître C

    Mmmh. Si.

  3. maître capello

    Quitte à être condescendent, évite au moins de faire des fautes aussi abusées. Je ne sais pas de quoi tu es le maître, mais ce n'est certainement pas de l'orthographe, ni de l'humilité ou de l'objectivité!

  4. Querry

    Encore un commentaire débile du style footeux,fais moi plaisir stp,va sur l'équipe jouer avec les pouces verts et rouges,merci!