Le TQO, comment ça marche ?

Les championnats continentaux ont rendu leurs verdicts : Les qualifiés pour les JO sont connus, ainsi que ceux qui seront au TQO.

Ils participeront donc au tournoi additionnel :

Europe :

La Grèce, la Lituanie, la Macédoine et la Russie. Trois poids lourds et un empêcheur de jouer en rond.

Amériques :

La République Dominicaine, Porto Rico et le Venezuela. Là encore, trois pays solides, Porto Rico et le Venezuela ayant déjà participé aux JO.

Asie :

La Jordanie et la Corée du Sud seront de la fête.

Afrique :

L’Angola et le Nigéria. Un pays légendaire, et un plus que solide.

Océanie :

La Nouvelle-Zélande. Le sketch habituel de cette confédération à deux pays avec l’Australie.

Quand aura lieu le tournoi ?

Du 2 au 8/07/2012

Où ?

La question se pose encore. La Lituanie a fait acte de candidature, mais la somme demandée par la FIBA (on parle de 5M€) à la fédération organisatrice semble refroidir les ardeurs baltes.

Dans le contexte actuel, difficile de croire que la Grèce pourrait se proposer également. Les dernières rumeurs parlent de la Russie comme d’un solide candidat. Si tel était le cas, on imagine déjà les Russes avec un ticket quasi assuré. Le climat local rend ces choses plus faciles.

La compétition finale se déroulant en Europe, on imagine assez mal la FIBA confier le tournoi à la Corée ou aux Néo-Zélandais. Allez savoir.

Le système de compétition ?

Trois équipes se qualifient. 12 sont sur la ligne de départ. Lors de la dernière édition, il y avait 4 places à attribuer. Le tournoi s’est donc arrêté après les quarts de finale. Cette fois-ci, on peut imaginer une formule classique (quoi que, avec la FIBA…) : Quatre poules de 3, les deux premiers sortent, puis tableau final. Cinq matches en 6 jours, c’est crédible.

Ce qui va se passer pendant le tournoi. Ou pas :

  • La Grèce n’éliminera pas la France en ¼.
  • L’Espagne ne dominera pas la compétition.
  • Tous les matches seront sur France 4.
  • La FIBA se posera la question d’un système de qualifications différent.
  • Julien Lepers donnera le coup d’envoi de la finale.
  • Les non-initiés comprendront enfin la différence de niveau entre un Euro et une compet’ mondiale (hors JO).

Les qualifications pour les JO, expliquées par la FIBA

Tags :
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (6)

  1. Startrak

    Ils feraient mieux de l'organiser en Grande-Bretagne tant qu'à faire!

  2. Tapion

    Vu les coûts d'organisations je ne pense pas que la G-B veuille acceuillir le tournoi… Surtout qu'ils se chargeront des derniers préparatifs.

    De plus, beaucoup pourraient y voir du favoritisme envers ces équipes du TQO dans la mesure où les qualifiés connaitront mieux les lieux que les qualifiés directs.

    Qu'on soit clair:

    La Lituanie, la Russie et la Grèce sont d'ores et déjà qualifiées. Entre les retours de blessures (Lavrinovic, Kleiza…) et les retours de semi-retraites (Papa, Sofo, etc), il n'y a même pas photo.

  3. OscarAbine

    5 M€ pour organiser un tournoi qui n'attirera que très peu de monde, je vois pas comment rentabiliser ça, donc qui ça peut intéresser…

    Quant aux qualifiés, les européens ont bien sûr la faveur des pronostics. Mais République Dominicaine ou Porto Rico peuvent créer la surprise. Ca va dépendre de qui vient ou non pour quel pays.

  4. Gohn

    Les européens balanceront leurs armadas. Je suis d'accord avec Tapion au niveau des qualifiés.

    Moi je vous propose de le faire à Bercy (avec les phases de poules à Antarès ce serait pas mal), ce sera neutre comme solution ^^

  5. AND11

    La grande bretagne aux JO de basket ça fait vraiment tâche bordel.

    Ils en ont tellement rien à foutre du basket là haut !!!

  6. simao

    Si le Nigeria arrivait a jouer avec son equipe compléte (revons un peu) il pourrait emmerder plus d'un européen.

    Pis aprés tout, si Mc Calleb revient, les Macedoniens enverront aussi du lourd.

    Et la républicaine dominicaine est loin d'etre naze.