Le WE des expatriés : du bon Ali Traoré, Vasco Evtimov au rebond

Petit tour d’horizon des performances de nos petits Français évoluant un peu partout sur le vieux continent.

On va commencer par la grosse perf’ du week-end. Elle est signée Ali Traoré. Avec 17 pts et 7 rbds face au CSKA, l’intérieur de Kuban a montré qu’il a pu tenir la dragée haute face à l’une des plus grosses armadas européennes. Et malgré la défaite de son équipe, ce bon rendement laisse augurer d’une belle suite.

La colonie espagnole, elle, est loin d’avoir tutoyé les sommets. Quatre français étaient présents sur le même parquet ce week end. Le duo De Colo/Pietrus (9 pts à eux) pourra au moins se satisfaire d’une victoire prestigieuse acquise sur le parquet du Vitoria de Kevin Seraphin et Thomas Heurtel (82-72). L’intérieur guyanais aura rendu une pâle copie avec seulement 2 rebonds (et aucun point) en 8 minutes de temps de jeu. Thomas Heurtel doit lui se contenter de 3 points, 2 rebonds et un -3 d’éval… A noter que Flo Pietrus a réussi à aligner 5 fautes en 13 minutes.

Le Valladolid de Dumas et Touré a lui pris le bouillon à l’extérieur face à Alicante (91-64). Mais l’intérieur s’en sort plutôt bien avec 11 pts (4/7 au tir) alors que son compatriote meneur a connu plus de difficultés avec seulement 4 pts marqués à 2/7 au tir.

En Lega, Yakhouba Diawara marque un peu le pas en terme de scoring. « Seulement » 11 pts marqués lors de la victoire de son équipe de Varese face  au Novipiu Casale Monferrato (72-64). Quant à Tariq Kirksay, à Montegranaro, son temps de jeu semble se réduire comme peau de chagrin : seulement 3 minutes face à la Virtus Roma (défaite 76-67) pour un seul petit rebond de pris.

En Bulgarie, Vasco Evtimov a certes retrouvé un peu plus d’anonymat niveau médiatique mais ses stats parlent pour lui : 9 pts et 15 rbds avec le Levski Sofia (pas assez cependant pour éviter la défaite de son équipe en championnat).

Côté polonais, Aaron Cel continue de s’éclater au fur et à mesure des victoires de son équipe (PGE Turow). Contre le Zastal Zielona Gora, il aura marqué la bagatelle de 12 pts avec très peu de déchets puisqu’il n’aura raté qu’une seule de ses tentatives (un 3-pts).

Et chez nos voisins Belges, la donne est tout autre pour l’ex grand-espoir Luc Louves. Avec Gent, le pivot bénéficie pourtant d’un temps de jeu confortable (17 minutes face à Leuven) mais qu’il n’arrive pas à exploiter statistiquement parlant : 0 point et 2 rebonds uniquement pour sa « perf » du week-end.

Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (7)

  1. Marc

    Bravo pour Camarade Bomaye ;)

  2. AND11

    Comment on peut laisser Tariq 37 minutes sur le banc… Reviiiiiiiiiiiiiiiens Tariq, reviiiiiiiens !

  3. Milissounga

    Séraphin commence à marquer le pas. Moins de temps de jeu, moins de points… C'est là que l'étau se resserre et qu'il doit montrer qu'il est prêt à lutter. En tout cas, diawara a l'air d'être bien en Lega. Bonnes stats de Traoré, mais comme d'hab, le CSKA peut laisser l'adversaire avoir de bonnes perfs individuelles et gagner quand même le match.

  4. OscarAbine

    Se renseigner un peu au lieu de balancer des jugement hâtifs ne fait pas de mal (et n'est pas compliqué : aller sur le site de la Lega pour chercher le site de Montegranaro prend 30 secondes…). Et ça permet de voir que Kirksay, qui avait commencé le match dans le cinq majeur, est sorti au bout de 3 minutes parce que blessé, tout bêtement : http://www.sutorbasket.it/index.php?action=index&…
    Où, pour le peu que je comprenne de l'italien, il est dit qu'il a une lésion à un ligament du genou gauche.

  5. Boutch

    Touré toujours constant, j'aimerais beaucoup le voir en Pro A