Le week-end des expatriés : De Colo au sommet, Diawara sur sa lancée

Alors que la Pro A reprendra ce week-end (si l’on ne prend pas en compte le match en retard Nancy-Roanne), certains Bleus ont déjà remis le bleu de chauffe.

En Liga Endesa, Super Nando De Colo a encore frappé. Lors de la victoire de Valence face à Gran Canaria (77-63), le combo-guard s’est illustré au scoring avec ses 17 points (avec un 3-4 à 3 points). Florent Pietrus a été plus discret mais tout aussi précieux en rendant une ligne de stats complète : 2 pts, 3 rbds et 2 pds.

Si le Caja Laboral de Thomas Heurtel a également gagné (74-57), le meneur ne s’est pas montré particulièrement adroit avec son shoot : 6 points à 3/9. Et s’il a capté 2 rebonds, il n’aura distillé aucune passe décisive.

Autre victoire, autres Français. Face au Blusens Monbus, le Valladolid d’Hervé Touré et Stéphane Dumas s’est imposé (74-57). Mais ce fut pas particulièrement grâce au duo tricolore puisque Touré termine a 5 points et 4 fautes en 14 minutes quand Duma, à la mène, n’a scoré que 2 petits points et délivré une passe décisive en l’espace de ses onze minutes passés sur le terrain.

 

Avec Varèse, Yakhouba Diawara continue d’aligner les bonnes perfs comme les perles. Malgré une défaite sur le parquet du Vanoli Braga Cremona (69-61), le Yak a marqué 21 points et pris 7 rebonds. De quoi attirer surement l’œil des grosses écuries européennes lors du prochain marché des transferts.

Jolie sortie aussi pour le meneur de Montegranaro Tarik Kirksay : 12 points et 11 rebonds soit un double-double plus qu’important dans la victoire de son équipe face à Caserta (75-66). Sa blessure aux ligaments du genou gauche n’est plus qu’un très lointain mauvais souvenir.

 

En Russie, le Lokomotiv Kuban d’Ali Traoré signe une belle perf à domicile face au Khimki Moscou (93-80). Malgré du déchet au tir (1/5), l’intérieur s’est montré plutôt actif lors de ses huit minutes passées sur le parquet (4 points et 4 rebonds).

 

Plus à l’ouest, en Belgique, Gent a lourdement chuté à l’extérieur face au Stella Artois Leuven Bears (70-57). Luc Louves n’aura passé que six minutes sur le terrain pour une ligne statistique forcément peu prolifique (0 point, 2 rebonds).

 

Dans le froid polonais, Aaron Cel aura enflammé la défense du Siarka Jezioro avec 10 points (à 4/7) et 9 rebonds sous les couleurs du PGE Turow. Après ce succès 80-72, le PGE Turow est plus que jamais leader du championnat polonais.

 

Enfin, en Ukraine, l’ailier-fort Jérôme Moïso a affolé le compteur. En 29 minutes : 19 points et 12 rebonds au compteur. Pour autant, cela n’a pas empêché Dnepropetrovsk de s’incliner face à Odessa (70-67).

Tags : , , , , , , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.