Leaders Cup : Le BCM domine l’ASVEL et se qualifie

L’ASVEL et Gravelines s’affrontent pour une place en demi-finale de la Leaders Cup.

QT1 Gravelines 26-20 ASVEL

L’ASVEL et Gravelines précédaient Roanne et Le Mans pour le deuxième quart de la Leaders Cup. Plus d’intensité, plus d’efficacité, les deux équipes se rendent coups par coups. Côté Gravelines, c’est Abdou M’Baye (11 pts en 8 min) qui alimente la marque. La défense villeurbannais contient parfaitement Ludo Vaty et ne lui laisse aucun répit. L’équipe de Pierre Vincent surit quant à elle grâce à ses relances rapides par l’intermédiaire d’Edwin Jackson le plus souvent.

QT2 Gravelines 44-31 ASVEL

En seconde période, le BCM accélère le rythme est durcit sa défense. L’ASVEL se repose sur des exploits offensifs individuels (Amara Sy) mais ne trouve que de trop rares occasions simples sur jeu placé. L’équipe de Christian Monschau profite de ses nombreux rebonds défensifs pour s’offrir quelques paniers faciles et creuse l’écart. De retour sur le terrain, Ludo Vaty reprend l’avantage dans la raquette alors que l’ASVEL multiplie les bourdes.

QT3 Gravelines 61-51 ASVEL

De retour du vestiaire, Lacombe et Jackson, pleins d’énergie, relancent l’ASVEL grâce à une grosse défense sur les extérieurs. Mais le BCM garde son avantage malgré un jeu plus brouillon. Les Villeurbannais accentuent leur défense mais ne parviennent à concrétiser que par séquences.  Ce qui permet aux Gravelinois de garder le contrôle et de terminer le quart-temps avec 10 pts d’avance.

QT4 Gravelines 78-69 ASVEL

Pierre Vincent choisit de lancer son banc aux côtés d’Amara Sy. Un banc qui s’avère efficace puisque Chassang et Larrouquis ramène la Green Team à six longueurs du BCM. Les Nordistes reprennent le large au retour des cadres villeurbannais. L’Amiral sonne la charge sur un shoot derrière l’arc et lancer franc marqué. Jackson suit et l’écart se réduit à quelques minutes du coup de sifflet final (71-67, 2 min à jouer). Mais les joueurs de Pierre Vincent laisse échapper le match dans le money-time. Le BCM profite de la mauvaise gestion de ses adversaires pour boucler l’affaire.

 

Les stats

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (7)

  1. GW

    En 1 quart temps, Mbaye a marqué plus de points que le meilleur marqueuer de Roanne/Le Mans…

  2. maksim

    "En seconde période, le BCM accélère le rythme est durcit sa défense. L’ASVEL se repose sur des exploits offensifs individuels (Amara Sy) mais ne trouve que de trop rares occasions simples sur jeu placé. L’équipe de Christian Monschau profite de ses nombreux rebonds défensifs pour s’offrir quelques paniers faciles et creuse l’écart. De retour sur le terrain, Ludo Vaty reprend l’avantage dans la raquette alors que l’ASVEL multiplie les bourdes."

    Donc on se dit que le BCM revient dans le match…Mais non ils perdent le QT de 7 points !!!

  3. Helpless

    Vaty,tranquille.

  4. GW

    Gravelines a vraiment une raquette magnifique.

    En gagnant facilement avec un 2/16 au shoot a 3 pts, ils ont marqué les esprits !

    Sinon le fait que les 4 équipes n'arrivent à rentrer un 3 pt c'est quand meme pas lié à la salle ?

  5. Jerome

    Moi je suis de ton avis GW.

    Je n'ai pas mis les pieds dans la salle (malheureusement) mais au vu des nombreuses photos et en regardant le match,je me suis dit : "cette salle manque de repère"

    Un plafond (qui à l'air) très bas, des gradins étalés sur des (kilo)mètres…. je ne trouve pas ça tip top et ça doit beaucoup gêner. Mais bon, les joueurs se seront surement habitués après ce premier match.