ALL STAR GAME

Leaders Cup Pro B : Le Paris Basketball perd l’aller mais pas la bataille

Le Paris Basketball s’est incliné hier lors du quart aller de la Leaders Cup Pro B face à Antibes (78-72).

Alors que le championnat vient tout juste de commencer, le Paris Basketball multiplie les rencontres. Le club de la capitale est toujours en lice en Leaders Cup Pro B, et recevait hier les Sharks d’Antibes pour le quart de finale aller. Au final ? Une défaite de six points (78-72) qui préserve les chances de l’équipe pour l’étape de la demie, mais qui laisse aussi quelques regrets. Malgré une défense de fer, les joueurs de Jean-Christophe Prat ont souffert dans les duels, laissant des paniers faciles à leurs adversaire lors de la deuxième mi-temps. Viktor Gaddefors leur a notamment fait très mal avec ses 12 points et 12 rebonds. Pour autant, tout est encore possible avant la manche retour qui aura lieu le 29 octobre à Antibes.

La réaction du coach Jean-Christophe Prat (Paris Basketball) : « Tous les matches sont prioritaires. En première mi-temps on aurait pu basculer avec des points d’avance mais on a des points de retard. On a du mal à se discipliner; on perd 10 ballons en première mi-temps dont trois de suite. C’est dommage. En deuxième mi-temps, on a très bien défendu, sauf un truc. Quand vous avez une jeune équipe, chaque match est une aventure mais une aventure différente. On s’est fait défoncer la gueule sur les un-contre-un. Ils gagnent dix duels, c’est monstrueux. La priorité quand tu es basketteur c’est d’abord de gagner ton duel. La défense c’est deux choses : l’organisation collective et la capacité à tenir son duel. Ce soir (hier), on a eu l’organisation collective. Çà me laisse sans voix. On va vite switcher sur le match de dimanche contre Souffel, qui est très important pour nous. C’est le premier de la saison à domicile. Autant la Leaders Cup c’est du bonus, autant à domicile en championnat vous avez la pression parce que vous devez gagner les matches ».

Crédit photo : Paris Basketball

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.