ALL STAR GAME

Leaders Cup Pro B : Orléans laisse échapper le trophée face à Denain

Après deux prolongations, Orléans a fini par craquer en finale de la LeadersCup ProB face à Denain (98 à 87).

Orléans ou Denain pour la victoire en finale de la Leaders Cup Pro B ? L’affiche avait en tout cas un petit air de revanche après la manche de championnat, remporté par les Denaisiens, une semaine avant. Peut-être est-ce pour ça que l’OLB a mieux entamé son match avec un 8-0 en l’espace d’une minute et trente secondes. Sans les points de Lance Goulbourne (23 points et 15 rebonds), les joueurs de Rémy Valin n’auraient pu rester au contact à l’issue du premier quart-temps (17-21). Il reste que si l’attaque était bien huilée il en était tout autre de l’autre côté du terrain avec des trous d’air défensifs que la paire Threatt-Diarra a su bien exploiter (35-37 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires Orléans a même vu Denain lui chiper la tête grâce à son 6-0. Threatt puis Jean-Philippe Dally (8 points) les ont beaucoup gêné en mettant beaucoup d’intensité dans leur jeu. Le réveil au scoring d’Alex Abreu (18 points) a un moment fait du bien avant que Kyle Mc Alarney ne relance encore un peu plus la machine avec un tir longue distance. Toujours à l’aile, Gaylor Curier a apporté des solutions supplémentaires. Mais en face Denain n’a pas courbé l’échine porté par l’intraitable Jay Threatt (19 points) (54-57 à la 30e). C’est le moment alors choisi par Marcellus Sommerville, jusque là très discret, pour sortir de sa boite. S’il n’a pas toujours été adroit (2/13 à 2 points), son enthousiasme a permis à Orléans de revenir à nouveau dans le match. Mais cela, plus l’apport d’Abreu, n’ont pas fini pour conclure dans le temps réglementaire (79-79). La folie s’est alors emparé du match, les deux équipes se rendant coup pour coup. La cinquième faute d’Abreu juste avant la deuxième prolongation aura fini par seller le sort de la rencontre. Car il aura manqué un peu de stabilité à Orléans pour tenir jusqu’au bout. Toutefois « cela ne remet pas en cause la bonne première partie de saison » a lancé le coach Germain Castano qui a aussi tenu à rendre un hommage appuyé à son public. Une autre finale les attend très prochainement d’ailleurs face à Blois, leur dauphin en championnat.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.