LeadersCup Amara Sy : « Treize ans que je courais après »

Amara Sy était particulièrement heureux d’avoir enfin remporté la LeadersCup.

Une photo par ici, un autographe par là… Hier après la finale de la LeadersCup remportée par Monaco, Amara Sy a bien cru qu’il ne pourrait jamais rentré chez lui. Une chose est sûre : l’Amiral a savouré la victoire non seulement parce que c’est la première fois qu’il remportait cette compétition mais aussi parce qu’avec ses coéquipiers il rentre dans l’histoire du club de la Principauté.

« Je ne sais pas combien Monaco a gagné de trophées dans l’élite du basket français mais s’ils en ont gagné ça fait bien longtemps. C’est déjà une première satisfaction de remporter cette LeadersCup par rapport à ça. Après personnellement c’est ma première LeadersCup, c’est le trophée qu’il me manquait. Ca faisait peut-être treize ans que je courais après Ma retraite là je peux la prendre sans pression mais je vais encore jouer un petit peu (il rigole). Là ce qui fait plaisir c’est que l’on gagne avec une équipe qui n’était pas vraiment attendue dans le tournoi. Est-ce-qu’on aura le droit à une prime ? C’est une bonne question, il faudra demander au président. Mais on n’était pas venu pour ça mais pour faire un coup. On a engrangé de la confiance et on va se servir de ça pour gravir les échelons et progresser encore ».

Crédit photo : LNB/Hervé Bellenger

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.