LeadersCup : La force était avec l’ASVEL

L’ASVEL est la première équipe à se qualifier pour les demi-finales de la LeadersCup (76 à 69).

Pour l’ASVEL la LeadersCup devait être l’occasion de relever la tête. Car en championnat et en Fiba Europe Cup les joueurs de JD Jackson traversent une passe délicate. Mais face à Dijon la partie n’allait pas être simple, la JDA étant une équipe souvent difficile à manier. Les Villeurbannais en ont d’ailleurs fait l’expérience car il a fallu attendre la deuxième période pour que Charles Kahudi et ses coéquipiers fassent le trou. Pour cela ils ont pu compter sur l’efficacité de la paire David Lighty/Trent Meacham (34 points à deux). Quand le vent bourguignon s’est fait sentir, Charles Kahudi a fait parler sa puissance. Même lorsqu’il a pris sa quatrième faute à la 32e, cela n’a pas destabilisé de trop l’équipe rhodanienne. En face les Bourguignon ont en effet un peu trop gâché d’occasions en attaque. Pour ne pas arranger leurs affaires la cinquième faute de Marc Judith à la 33e a contribué à limiter encore un peu plus leurs choix en terme de rotations.L’étincelle n’est jamais arrivée et au final l’ASVEL s’impose logiquement pour rejoindre le dernier carré de la LeadersCup. Reste à voir si les Villeurbannais sont à nouveau sur de bons rails.

Crédit photo : FIBA

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.