Lega saison 2014/2015 épisode 20

Retrouvez tous les résultats de la vingtième journée de la Lega.

Pistoia  – Trento (date à déterminer)

Brindisi  81-65  Cremona
Les Brindisini ont parfaitement préparé leur déplacement à Nanterre (Euro Challenge) en disposant de Cremonesi plombés par un collectif inexistant (36% à 2 points et 3 assists sur l’ensemble du match). De quoi rendre vaines les belles prestations de Kenny Hayes (20 d’éval) et Luca Vitali (16 points). Particulièrement performants au tir longue distance (52%), les ragazzini de Paolo Bucchi ont eu l’occasion de rôder leurs systèmes offensifs avec un Jacob Pullen très à l’aise dans son costume de meneur (15 points) et les gâchettes habituelles : Marcus Denmon (26 points, 7 rebonds) & James Mays (11 points-11 rebonds).

Varese  78-73  Roma
La Roma avait fait le plus dur, remontant un déficit de 11 points dans le dernier quart-temps pour revenir à la hauteur des Varesans et les pousser vers les prolongations. Sauf que ce diable de Kristjan Kangur (7 points, 7 rebonds) en a alors profité pour enfiler sa cape de sauveur et damer le pion à Rok Stipcevic (22 points) et Bobby Jones (10 points). Côté varesan on retiendra la performance de Christian Eyenga (18 points-10 rebonds), tandis que notre Yakhouba Diawara national se la jouait croqueur (16 points à 4/13 from Downtown) et essuyait un paquet de contres (7 !!! argh). Aux dernières nouvelles le président yankee de l’AS Roma, James Pallotta, songerait à racheter la Virtus Roma. Plutôt une bonne nouvelle tant le président historique, Claudio Toti, semble aujourd’hui dépassé.

Venezia  96-71  Bologna
Cueillis à froid par un Jarrius Jackson exceptionnel (28 d’éval), les arrières bolognais ont tenté de jouer les perce-murailles en s’infiltrant dans les trous de souris que leur laissaient les défenseurs vénitiens. Mais Abdul Gaddy (16 points) et Jeremy Hazell (22 points) ont eu beau se faufiler dans chaque interstice, le collectif vénitien a fait la différence, à l’image du trio Spencer Nelson (20 d’éval)-Benjamin Ortner (9 points, 8 rebonds)-Jeff Viggiano (12 points) qu’on aurait cru revenu à ses plus belles heures siennoises. Une stat pour illustrer la démonstration collective des hommes de la lagune ? 29 passes décisives !!!

Reggio Emilia  96-72  Avellino
Maltraités par Milan la semaine dernière, les Emiliens se sont vengés sur de bien tendres Avellinesi qui ne disposaient que d’Adrian Banks (18 points) pour alimenter leur box score. Le géant O.D. Anosike a exécuté son chantier habituel dans la raquette (8 points-13 rebonds) mais la squadra de Francesco Vitucci manque clairement de liant et la triplette italienne de Reggio n’a pas eu à forcer son talent pour ravir les tifosi : 22 points pour Amadeo Della Valle, 20 d’éval pour Achille Polonara et 6 points-6 rebonds-13 assists-2 steals pour Andrea Cinciarini. What else ?

Caserta  70-83  Capo d’Orlando
L’effet Vincenzo Esposito est en train de s’estomper à Caserta. Las, le coach sudiste a vu ses hommes se faire griller la politesse par les filous siciliens emmenés par Henry Sek (15-7-3) et Dominique Archie (17 points-10 rebonds). Surfant sur l’euphorie de son carton du week-end précédent, Gianluca Basile (9-4-7) semble avoir rajeuni de 10 ans, quant à Dario Hunt il va bien, merci pour lui (10 points + 8 rebonds en 15 mn). Grand, très grand, malgré la défaite, Dejan Ivanov (23-7-3) ressemble de plus en plus à une version 2.0 du joueur qu’il était en début de saison, mais pour Caserta ça sent le roussi…

Pesaro  71-75  Sassari
Donnés perdants avec un écart de plus de 20 points, les Pesaresi ne s’en sont finalement pas si mal sortis. LaQuinton Ross éteint (9 points, 7 rebonds), Anthony Myles (17 points) et Wally Judge (19 points-13 rebonds) n’ont eu de cesse de porter le danger dans la raquette adverse, remportant même la bataille du rebond (42 à 40) alors que le pivot sarde Shane Lawal était pour le moins remuant (16 rebonds). Mais la banque sarde est pleine de ressources et ce même Shane Lawal s’est fendu de 23 points qui, combinés aux 17 + 11 punti de Jerome Dyson et Rakim Sanders, valent de l’or. De quoi s’accrocher à cette troisième place pour laquelle les Sardes sont au coude à coude avec Reggio Emilia.

Cantù  –  Milan (match à jouer le 16 avril)

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.