L’Elan Chalon dans la continuité

On ne change pas une équipe qui gagne. Ou presque.

Un joueur ! C’est en tout et pour tout le nombre de changements qu’il y a eu du côté de l’Elan Chalon. Malcolm Delaney a pris le spot laissé libre par Marquez Haynes alors que le reste de l’effectif reste inchangé. Cette saison, comme auparavant, Greg Beugnot a décidé de miser sur la continuité.

Finalistes de la Semaine des As et vainqueurs de la Coupe de France, les Chalonnais vont devoir confirmer leur saison passée en tentant de se faire un trou dans l’élite du championnat. Une mission à leur portée au vu de leur fin de saison et des premiers entraînements effectués la semaine passée.

« La plupart était pas mal, même mieux que l’année dernière. On ne leur avait pas donné de feuille de route mais il y avait un poids à ne pas dépasser. Ils ne devaient pas prendre plus de quatre kilos », a expliqué Coach Beugnot dans une interview accordée à lequipe.fr

Le principal objectif de cette préparation sera d’intégrer le petit nouveau à l’effectif déjà bien rôdé. Delaney devra faire oublier les exploits passés de notre blogueur géorgien et ce ne sera pas si simple. Dans l’équipe, chacun à son avis sur la question :

« Malcolm est beaucoup moins athlétique, mais c’est un joueur très intelligent en attaque. Il joue un peu à l’européenne. », explique Nicolas Lang dans le JSL.

Pour Steed Tchicamboud :

« Dans la gestion poste 1- poste 2, c’est le même style que Marquez. Par contre Malcolm est plus shooteur. »

Greg Beugnot se montre plutôt satisfait de son recrutement :

«Il est plutôt bien pour un rookie. Il va devoir encore assimiler les situations de jeu mais c’est un joueur intelligent. Il fait aussi beaucoup d’efforts pour s’intégrer au groupe. Car c’est à lui de les faire et non au groupe qui se connaît déjà parfaitement », commente-t-il sur lequipe.fr

Et pour le plus grand bonheur du coach, les joueurs de Chalon ont bien l’intention de faire de Delaney un membre de leur famille

« Malcolm est plus timide. Il ne parle pas trop pour l’instant mais je vais m’occuper de son cas », plaisante Steed Tchicamboud dans les colonnes du quotidien.

Si l’Américain est le dernier venu, l’effectif s’est également vu renforcer par le passage en pro de Jordan Aboudou. Une saison qui s’annonce également charnière pour le jeune Joffrey Lauvergne à en croire le discours de son coach qui mise également sur la jeunesse chalonnaise :

«L’évolution de l’équipe passera en partie par lui. Il y aussi Jordan Aboudou derrière, Ulysse également quand il aura passé son bac. Si nos jeunes se sentent bien, l’équipe sera meilleure »

Pour l’heure, c’est à Thonon-les-Bains, que l’Elan se rendra vendredi soir pour une semaine de stage :

«Le stage est toujours terrible. C’est le moment le plus intensif de la préparation. Il demande beaucoup d’investissement défensif »

Au programme, la préparation des qualifications de l’Eurocoupe face à Zagreb.

«Lorsque l’on jouera deux matches par semaine à cause de l’Europe, on fera un peu moins de travail physique dans la semaine».

La semaine prochaine s’annonce longue pour JBAM and co.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. eMx

    Allez Chalon, on compte sur vous. Marquez va manquer aux supporters, mais on espère que Malcolm vaut vraiment le coup.

  2. renaud brigitte

    allez chalon!!! j'ai été très impressionnée par la volonté de geoffrey lauvergne et surtout son regard très combatif.

  3. Vincent BARBEROT (ne

    Je fais confiance à Steed pour intégrer Malcom dans le groupe ;-)

  4. tupinier

    oui je pense , on verra le 13 septembre u colissé contre asvel

  5. tupinier

    tkt pas

  6. tupinier

    oui geoffrey beaucoup confiance en lui et il es tres combatif