Léo Westermann : « On reste toujours soudé »

Alors que l’ASVEL n’arrive à stopper sa spirale de défaites, le capitaine des Villeurbannais affirme que l’équipe reste soudés.

Il y’aura eu deux périodes pour l’ASVEL vendredi. Un où les Villeurbannais se sont accrochés, et l’autre où l’équipe s’est écroulée. Manquant de mental, d’intensité défensive, les Verts ont laissé les Manceaux filer vers une victoire qu’ils auraient tout aussi bien pu décrocher. Pour Léo Westermann, l’équipe ne sait tout simplement pas comment gérer les moments d’euphorie de ses adversaires.

« On n’arrive pas à gérer les moments euphoriques de nos adversaires. C’est difficile car on ne réussit pas à retrouver un fond de jeu derrière. On prend peur et on n’arrive plus à appliquer ce qu’on arrivait à bien faire. On se bat, on fait des efforts ; mais dès que l’adversaire reprend des forces, on ne sait pas trop comment réagir. C’est vrai que sept défaites d’affilée c’est frustrant, mais on reste toujours soudés. On est tous là, les uns pour les autres, là où certaines équipes auraient déjà renoncé, on continue à y croire » (Site officiel de l’ASVEL).

Un discours résolument optimiste mais qui ne doit pas cacher la forme de renoncement de certains joueurs, à commencer par Phil Goss qui n’a pas fait preuve d’une envie débordante. Pour accrocher les play-offs, les Villeurbannais auront pour autant besoin de toutes leurs forces-vives car la tâche se complique.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. AND11

    Faudrait faire une check list de tout les américains recrutés par l'ASVEL ces 4 dernières saisons… Histoire de se taper une bonne barre de rire.