L’Equipe de France ? Le gros objectif d’Alexis Ajinça

Le pivot strasbourgeois a réitéré son envie de porter le maillot bleu.

Avec ses 15,3 points et 6,6 rebonds de moyenne avec la SIG, Alexis Ajinça est l’un des joueurs du championnat de France. Auteur d’une saison prometteuse l’an dernier avec le club alsacien, le pivot confirme donc cette saison l’immense potentiel qu’on lui prête. Forcément, avec ses stats cohérentes, son nom apparait quand il s’agit d’évoquer l’Equipe de France. L’intérieur en fait d’ailleurs l’un de ses objectifs majeurs dans un avenir proche.

« Ca a toujours été un objectif. Cela ne s’est pas fait à cause de décisions de coaches ou de mes choix de carrière. J’ai aussi perdu mon père, ça n’a pas été facile. Ce sera un de mes plus gros objectifs » (Le Progrès).

Peut-être que cette envie se concrétisera dès cet été pour l’Euro avec à ses côtés des joueurs de la fameuse génération dorée 88-89 qui ne demandent qu’à se retrouver sous ce maillot bleu qu’ils ont su bien honorer lors des compétitions de jeunes par le passé.

Tags :
Comments

Commentaires (5)

  1. turin

    Va falloir batailler,il y a un "peu" de concurrence…Je pense que le moment du renouvellement des cadres aux postes intérieurs(Turiaf,Piétrus) sera en 2014,mais sait-on jamais…Entre blessures et motivation,un dernier strapontin pourrait se libérer…Mais bon,afficher sa motivation pour la sélection,de la part d'un 7footer,c'est rare et ca fait bien plaisir.

  2. GW

    Ca va être dur de concurrencer Vaty, vu les copies sans fautes qu'il rend à chaque apparition.

    Ajinca a l'avantage d'avoir un shoot fiable à mi distande et une amplitude énorme mais sa capacité a exploser dès qu'un joueur le taffe dos au panier et toutes les fautes inutiles qu'il fait pour se rattraper font de lui un joueur encore brut de décoffrage et moins propre que Vaty ou Ali Traoré qui peut toujours revenir.

  3. BCMers

    Hasard ou pas, au même moment, Seraphin annonce qu'il veut être le pivot number one de l'EdF.