L’équipe du Paris Levallois « se pose des questions »

La défaite concédée face à Bamberg n’a pas permis au Paris Levallois de mettre de côté ses doutes.

Si l’on devait décrire le début de saison du Paris Levallois, l’image des montagnes russes serait la plus indiquée. En effet, les performances des troupes de Greg Beugnot sont marquées par l’inconstance : génial un jour, en crise le lendemain. Certains éléments du groupe censés être des leaders ne sont pas aussi tranchants que ce que l’on est en droit d’attendre d’eux. On pourrait ainsi citer le nom de l’ailier Blake Schilb qui encore une fois est passé au travers face à Bamberg : 7 points, 5 balles perdues et -3 d’évaluation en 21 minutes. Le coach Greg Beugnot l’admet aisément : l’équipe n’est pas heureuse, même si la qualité de Bamberg tient une bonne part dans l’explication de la défaite.

« Nous avons affronté une belle équipe de Bamberg. Nous avons réalisé un troisième quart-temps catastrophique au niveau de l’intensité. On s’est fait martyriser sur les rebonds défensifs. L’équipe est malheureuse actuellement ; elle se pose des questions ».

Peut-être que des réponses seront apportées dès ce vendredi avec la réception du Mans dans le cadre du championnat. Avec ce Paris Levallois là, il n’y a pour le moment qu’une seule certitude : celle que l’on ne sait jamais à quoi s’attendre à l’avance avec ce groupe.

Crédit phot : Karen Mandau/Paris Levallois

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.