Les 9 grands moments de Tony Parker à San Antonio

Après 18 saisons, Tony Parker vient d’annoncer sa retraite. L’occasion de revenir sur ses 17 plus belles, avec les San Antonio Spurs. Hommage au plus grand basketteur français de l’histoire.

Le premier titre de Tony Parker

2003, année de la confirmation. Le sophomore avait franchi un palier, dans la foulée des playoffs 2002, en compilant plus de 15 points et de 5 passes lors de sa deuxième saison NBA. Il était désormais la deuxième option attitrée des Spurs suite au déclin de Robinson. Et c’est en tant que tel qu’il a participé à la campagne victorieuse de San Antonio. Si Tim Duncan était la superstar absolue des Texans, Parker a fait le boulot sur quelques matches clés.

Il a par exemple inscrit 21 puis 27 points lors des Game 5 et 6 des demi-finales de Conférence contre les Los Angeles Lakers (victoire 4-2). Les Spurs ont ainsi fait tomber Shaquille O’Neal et Kobe Bryant, enfin, triples-champions en titre. Bien lancé, il a enchaîné avec 18, 19, 29 et 25 points lors des quatre premiers matches des finales de Conférence contre les Dallas Mavericks. Il s’est éteint ensuite mais Steve Kerr a pris le relais pour qualifier les siens. TP était encore irrégulier à l’époque. Inexpérience oblige.

Il a connu quelques moments de gloire lors de son duel avec Jason Kidd, considéré comme le meilleur meneur NBA à l’époque, lors de ses premières finales. 16, 21 puis 26 points sur les trois premiers matches. 14 pions dans un Game 5 qui a été le tournant de la série. Avec donc un premier sacre à l’arrivée.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.