Les arbitres français ont aussi leur lock-out…

Déjà en grève à deux reprises la saison dernière, les arbitres du groupe haut niveau français sont, depuis ce lundi, en grève illimitée.

Privés de manager au sein de la fédération –Pascal Dorizon ayant été écarté sans être remplacé-, et se heurtant, entre autres, au refus de représentativité permanente dans les instances fédérales, les officiels ont donc décidé de baisser le rideau.

Voici le communiqué de presse officiel du syndicat des arbitres pros, nouvellement créé :

Le Syndicat des Arbitres de Basket-Ball Elite (SABBE) tente depuis plusieurs mois d’obtenir la reconnaissance de sa représentativité auprès des instances du basket français (FFBB et LNB).

La première revendication du SABBE est sa reconnaissance et sa présence officiellement reconnue au sein de la Commission d’Evaluation et de Désignation des Arbitres de Haut Niveau (CEDAHN) gérée par la FFBB. A ce jour et malgré nos demandes légitimes et répétées, la FFBB ne l’a toujours pas accepté. Le refus de reconnaissance et de représentativité du SABBE au sein des instances par la FFBB nous oblige à passer à une autre étape des négociations.

La seconde revendication du SABBE est de demander la nomination d’un Directeur National de l’Arbitrage, poste existant jusqu’en juin 2011 et laissé vacant depuis. La FFBB a fait savoir qu’elle ne souhaitait pas pourvoir à son remplacement, malgré les demandes du SABBE, qui estime que cette absence est totalement incompatible avec les exigences du Haut Niveau.

A ce jour, les quelques 90 arbitres du Haut Niveau français se retrouvent donc sans manager.

Cette situation est tout à fait contraire aux intérêts du basket français.

Le SABBE est attristé de voir que les instances ne prennent pas au sérieux ses demandes légitimes et rappelle que près de 100% des arbitres du Haut Niveau français ont adhéré au SABBE.

Par conséquent, le SABBE a décidé que les arbitres du haut niveau n’iraient arbitrer aucune rencontre de préparation à partir du lundi 12 septembre 2011 et ce jusqu’à nouvel ordre.

Une nouvelle fois, le manque d’écoute et de dialogue de la FFBB envers ses arbitres pousse le corps arbitral à prendre une décision regrettable.

Le SABBE a pour but de faire progresser l’arbitrage du basket de haut niveau et souhaite trouver une issue favorable dans les délais les plus brefs afin que la pré-saison puisse reprendre son cours normal mais non sans une écoute attentive de la FFBB.

www.sabbe-arbitres.com

 

Tags :
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (17)

  1. braziou

    ils nous gavent ces messieurs , on leur donne trop d'importance

    héritage Mainini…

  2. Kevin

    Je suis pas d'accord. Les arbitres ont lueur rôle à jouer dans le dvpt du basket. Et l'absence de management au niveau de la fédé me semble bizarre pour ne pas dire plus. En effet cela signifie qu'il n'y a aucune tentative pour faire en sorte que l'arbitrage soit le même à tous les niveaux. Les arbitres font partie intégrante du jeu et sont sur le terrain leur apport n'est donc pas négligeable je pense

  3. Mat2

    Fermez vos bouches et faite votre boulot bande de glandeurs!!

  4. BCMers

    C'est clair que j'ai pas pour habitude de défendre les arbitres, mais là la fédé abuse vraiment ! Manquer à ce point de respect à des acteurs du jeu, c'est vraiment du foutage de gueule !

  5. Dam

    Le basket 'appartient ni aux joueurs ni aux arbitres ni aux coachs, c'est ensemble que nous le développons tous, maintenant pour ce qui est de la grève des arbitres si les négociations n'ont pas aboutis, il est légitime de poser cet acte. Pour les personnes qui dénoncent cette grève je ne comprend pas, si le rôle de l'arbitre ne trouve pas d'intérêt à vos yeux, quelle importance qu'ils soient là ou pas ? Je terminerai en disant que les arbitres du HN ne sont pas les seuls à avoir des revendications légitimes, les niveaux en dessous sont également victimes d'abus (financier, d'évaluations, ou de jugement arbitraires) et on ne les entends pas, cela voudrait-il dire que les arbitres du HN revendiquent un droit qu'ils refusent à leur collègues de niveaux inférieurs ?

  6. Player

    Le souci avec les arbitres, c'est que dés qu'ils ont l'impression de perdre ne serait-ce qu'un peu de leur trop grand pouvoir, ils font grève. La fédé, les ligues et les comités sont malheureusement noyautés par ces individus qui ne voient le basket que par le petit bout de la lorgnette, un bon ménage s'impose, et c'est d'ailleurs ce qui a commencé avec Dorizon. Ne nous arrétons pas là…