ALL STAR GAME

Les Bleus n’ont pas apprécié l’arbitrage

Après la défaite face à l’Espagne, les Bleus sont revenus sur l’arbitrage qu’ils n’ont pas franchement apprécié.

L’arbitrage a-t’-il eu raison des Bleus sur cette demi-finale ? La question est volontairement provocatrice mais le sujet à alimenter les débats après le coup de sifflet. Ce que les Bleus ont surtout mal digérés c’est la protection dont aurait bénéficié l’intérieur Pau Gasol (40 points, 11 rebonds et 18 lancers-francs tirés). « Je déteste dire ça, car je n’aime pas en parler […] Mais on ne nous a jamais laissés défendre sur Pau, même s’il est très fort et que c’est la grande classe » se lamentait Nicolas Batum. Chargé de le limiter, Rudy Gobert a lui aussi abondé dans son sens en déclarant sur twitter qu’il était compliqué de jouer face à un joueur qui peut vous toucher quand vous vous ne pouvez pas le faire. Cependant il n’est pas surprenant que Pau Gasol soit protégé, cela étant généralement le cas des joueurs majeurs dans toutes les compétitions. Ce qui est sûr c’est que la Roja a entamé son retour en deuxième mi-temps grâce aux nombreux lancers-francs dont elle a bénéficié. Cette « aide » pour certains a clairement fait basculer le match. Pour le sélectionneur Vincent Collet « Pau Gasol est » certes « un joueur fantastique mais la FIBA doit faire quelque chose car les joueurs face à lui méritent de pouvoir jouer. Ils peuvent remercier pour les lancers-francs généreusement accordés quand on était prêt à s’envoler. Si on ne l’a pas fait ça n’est pas qu’à cause de l’Espagne. Il y’a eu une succession de cadeaux ».

Invité à réagir à ces déclarations son homologue Sergio Scariolo n’a pas vraiment apprécié cette charge envers les hommes en noir. « Je ne pense pas que quand tu perds, la meilleure chose soit d’en rendre les arbitres responsables. Je n’ai jamais fait ça, défaite ou victoire » dit celui qui n’a pas ménagé ses critiques pendant tout le match passant tout près de récolter une faute technique.

Mais cette polémique va devoir vite être mise de côté car il y’a encore une médaille de bronze à aller chercher, histoire de finir sur une note positive cet Euro.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.