ALL STAR GAME

Les Bleus peaufinent leur préparation en s’imposant contre l’Italie

Portés par un grand Evan Fournier, les Bleus ont disposé de l’Italie 82-80 ce dimanche. Ils se frotteront mardi à la Serbie avant le Mondial.

24 heures après avoir écarté la Nouvelle-Zélande, les Bleus avaient cette fois-ci un adversaire bien plus consistant face à eux. Avec Danilo Gallinari, Marco Bellineli, Daniel Hackett ou encore Gigi Datome, l’Italie a des armes dans son effectif pour en bousculer plus d’un. La Squadra Azzura a d’ailleurs pris pratiquement tout ce que la France lui a laissé sur ses temps faibles. Incapables de tuer la rencontre après avoir eu plus de dix points d’avance en seconde période, les tricolores s’en sont remis au talent d‘Evan Fournier. Auteur de son nouveau record en sélection (29 points), le joueur du Magic a pris feu en l’espace de dix minutes, à cheval sur la mi-temps. Tir à trois points, pénétrations agressives, transitions, Fournier a été le repère offensif dans ce court succès 82-80.

Rudy Gobert a également contribué avec 13 points dont 4 importants en fin de rencontre. Quant à Nicolas Batum, s’il reste omniprésent, on aimerait qu’il soit plus agressif avec la balle. En laissant la création à Fournier et De Colo, il peut et doit prendre plus de risques lorsqu’il la gonfle. Plus globalement, la prestation des Bleus a été marquée par l’irrégularité chronique qui la caractérise depuis plusieurs semaines. En perdant bien trop de ballons, dont plusieurs assez bêtement, en lâchant trop de points sur la ligne (21/32), les Français ont laissé leur voisins italiens dans le coup jusqu’à la fin.

Pour son avant-dernier match de préparation, Vincent Collet a testé quelques associations dont le duo Gobert-Poirier dans la peinture, ou encore une défense de zone. Le technicien doit également avoir en tête cette date butoir qu’est le 30 août pour donner sa liste finale en coupant deux éléments. Elie Okobo n’a pas profité de l’absence de Frank Ntilikina pour se montrer. Théo Maledon lui n’a joué qu’une petite minute pour trois ballons perdus. Le jeune meneur de l’ASVEL a sans doute vécu ses dernières minutes de l’été sous le maillot bleu. Il se pourrait en effet que l’équipe qui sera alignée mardi face à la Serbie (13h30) soit celle qui débutera le Mondial. Mais avant de penser à l’Allemagne, premier adversaire des Bleus, il faudra réussir ce test face aux Serbes, impressionnants depuis le début de cette préparation.

Crédit photo : FIBA

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.