Les expatriés : Heurtel prend feu, Diawara cartonne, Valence rebondit

Petit tour d’horizon des performances de nos Français.

Si la saison en Euroligue se complique pour le Caja Laboral, ça roule en Liga Endesa. Les coéquipiers de Kévin Séraphin ont collecté une nouvelle victoire face à l’Estudiantes (54-74) d’Antoine Wright (6 pts à 2/9, 2 rbds, 1 pd et 2 bps) ce week-end. L’intérieur français a largement contribué à ce succès avec 10 pts à 5/7 et 5 rbds en 22 min. L’équipe de Dusko Ivanovic a été insolente d’adresse derrière l’arc à l’image de Thomas Heurtel (14 pts donc 4/6 à 3 pts et 3 pds en 18 min) et Fernando San Emeterio (21 pts dont 5/7 à 3 pts).

A domicile, les joueurs de Murcie ont donné du fil à retordre à Valence qui a eu besoin d’une prolongation pour s’imposer (83-86). Aux côtés de Rafa Martinez (14 pts et 6 rbds), le Français Nando De Colo termine à 13 pts, 2 rbds et 5 pds en 35 min. Flo Piétrus a de nouveau pesé en défense (10 minutes de jeu).

Au Barça, Hervé Touré and co ont limité la case et s’en sortent plutôt bien malgré la défaite (77-67). Les Barcelonnais ont largement dominé dans la peinture (39 rbds contre 28 pour Valladolid). Stéphane Dumas termine deuxième meilleur marqueur de son équipe (10 pts, 2 rbds et 4 pds) alors qu’Hervé Touré ne plante que 6 petits points, pour aller avec ses 4 rbds, en 21 min.

En Italie, Cimberio a bien failli créer l’exploit face à Sienne. Les coéquipiers de Yakhouba Diawara sont passés à 5 pts d’une victoire. Le Yak’s continue son abattage sur les parquets avec 19 pts à 7/8 et 6 rbds en 31 min.

Courte défaite pour PGE Turow (61-60) et le polonais Aaron Cel qui s’est montré très discret (1 pt et 3 rbds en 8 min).

En Bulgarie, Vasco Evtimov continue de faire le taf sous le cercle et son équipe continue de gagner. Ce week-end, c’est Rilski Sportist qui en a fait les frais (83-72). Evtimov termine à 17 pts, 9 rbds et 3 pds en 29 min.

Dans la victoire de Kuban face à Minsk en VTB League (83-89), Ali Bomayé n’a joué que 9 minutes pour 6 pts à 3/7, 3 rbds et 1 int.

 

Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. gerardducomptoir

    Le yak, il a quand même du level… Ce mec aurait pu faire une belle carrière euroleague si il s'était pas enterré si longtemps en NBA

    Mais il aurais eu moins de flouze a la fin hein…

  2. MoMo

    À voir les stats que posent nos Nbaers en Europe et les progrès de certains, j'espère que les futurs espoirs tricolores y réfléchiront à deux fois avant d'aller s'échouer sur les bancs nba (si celle-ci réouvre un jour…)

  3. simao

    Enfin je me souviens de diawarra en équipe de france, c'etait particuliérement pénible. Certes, à l'epoque il ne jouait quasiment pas de l'année, a cours de forme etc..

  4. simao

    un seul r à diawara pardon

  5. MD

    Effectivement en Edf le yak était pathétique… Tant en attaque (aie) qu'en défense (reaie).