Les neuf finales de Pau Lacq Orthez

Pour l’Elan Béarnais, le déplacement à Poitiers représente la première des neufs finales qui restent à jouer pour valider le maintien.

Actuel 14e de Pro A, l’Elan Béarnais reste toujours sous la menace de la zone de relégation. Dans ce contexte, les neufs matches qui leur reste encore à disputer représentent autant de finales, de matches-clés. Mais pour Paco Laulhé, l’entraineur des Palois, l’enjeu ne doit pas supplanter le jeu.

« Il ne faudra pas aller se pendre quand on sortira de Poitiers. Il y’aura quand même huit matches derrière. On aura une approche très concernée. Mais on ne va pas venir en claquant des genoux. Tant que ça n’est pas irréversible, ça laisse un contexte où on doit jouer. Il ne faudra pas déjouer. L’enjeu ne doit pas prendre le pas sur l’enjeu. Après vous me direz c’est facile à dire mais à obtenir c’est peut-être très compliqué. Le contexte, les médias, la salle un peu chaude… les joueurs vont vite sentir l’enjeu. Sauf qu’à l’aller il y’avait déjà de l’enjeu. Mais on avait été soporifiques, insipides ».

Battu 85-84 malgré un gros finish, les Béarnais avaient laissé filé une précieuse victoire. Mais depuis de l’eu a coulé sous les ponts avec l’arrivée de nouveaux joueurs des deux côtés. L’effectif palois a notamment reçu le renfort d’Hervé Touré venu en qualité de pigiste médical de Marko Maravic. Arrivé dimanche dernier dans le Béarn, l’intérieur à la solide expérience européenne est encore ne pleine intégration au sein de sa nouvelle équipe.

« Ca va être la balance entre son adaptation et la capacité que l’on aura à l’incorporer rapidement. Ça dépendra aussi de sa capacité à apporter une dimension athlétique supérieure à celle de Marko Maravic. Marko était très précieux dans ce domaine. Donc l’avantage ne sera pas forcément immédiat. On devra la jouer fine conquérant cette incorporation et ne pas croire que c’est superman qui nous rejoint. Il ne faut pas trop en attendre. Hervé il est grand, il est très mature. Il a cette stabilité, une humilité. Il peut avoir un apport certain moyennant savoir où il doit y être et quand il doit y être. Aujourd’hui ce rodage est en train de se faire mais on n’a aucune garantie d’avoir suffisamment de vécu en commun pour profiter suffisamment de sa présence ».

S’il ne connaitra pas encore sur le bout des doigts tous les systèmes, au niveau de l’engagement, il n’y aura pas besoin de temps d’adaptation. Dans ce secteur, les Palois ont d’ailleurs montré des signes de progression depuis leur prestation face à Orléans. Face à une situation où la relégation reste toujours suspendue comme une épée de Damoclès au-dessus de leur tête, il va leur falloir reproduire ces efforts comme le martèle Laulhé.

« Je les attends sur ce domaine-là. Après sur tous les aspects tactiques ça sera évidemment compliqué. On aura à trouver des réponses avec tous les aléas que peuvent comporter une expression collective à 5. Par contre dans l’engagement on a été convenable contre Orléans, à nouveau assez investi contre chalon. Sur les neufs matches restants, j’attends un engagement physique, une implication mentale à 100%. On n’a pas d’endurance dans ce domaine, ça fait que l’on a des sautes de tension. Mais on s’efforce de bien travailler pour lisser ces moments-creux.

Mais par contre, sachez-le, sur ce qui ne réclame aucun talent je veux qu’ils soient au maximum. Courir, défendre, faire un écran de retard…ça ne demande aucun talent. Peut-être des connaissances technico-tactiques mais ça demande zéro gramme de talent. A partir de là dans des secteurs qui ne demandent pas des qualités intrinsèques au-delà de la moyenne, on se doit d’être au rendez-vous. Après des fois on fait des efforts et on n’arrive pas. Mais s’il y’a déjà la démarche de détermination, sur ça je ne les emmerderai pas beaucoup après.

Et si la victoire, ainsi que le pointaverage sont acquis après les quarante minutes face à Poitiers, la satisfaction sera forcément au rendez-vous. Sans pour autant que côté palois on se dise que tout est déjà joué….

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.