Les petits détails de Pierre Vincent

Pour le technicien villeurbannais, il y’a encore pas mal de choses à améliorer.

A domicile les matchs se suivent et se ressemblent pour l’ASVEL. Car face à Dijon, les Villeurbannais ont accroché à leur tableau de chasse à l’Astroballe une nouvelle formation. Si les Dijonnais leur ont posé beaucoup de problèmes, le manque de fraicheur eu égard à leur match d’Eurochallenge en début de semaine a pu compter. Cependant, malgré ce succès, Pierre Vincent avait plusieurs griefs à propos du jeu développé par son équipe.

« On veut toujours être parfait mais on ne l’a pas trop été face à Dijon. On aurait pu faire mieux mais on a parfois trop été dans le flou. Il faut que l’on soit meilleur, surtout dans nos tirs, où l’on doit être maître de nos choix […] Mais je dois dire que je suis satisfait du jeu que nous avons proposé dans la zone et de l’apport de certains joueurs, même si certains autres n’ont pas apporté ce qu’ils devaient  » (Le Bien Public).

Mais c’est en étant perfectionniste que l’ASVEL pourrait accomplir ses hautes ambitions pour la saison, à commencer par une qualification à la Leaders Cup.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.