Les trophées : Tony, Jo, Orléans, Nic et John

Voici nos trophées. Tony Parker, Jo Gomis, Orléans, Nic Wise et John Cox ont bien mérité les leurs.

En LNB aussi, chaque journée a son lot de surprises, de perfs, de dégringolades, d’humiliations et de révélations. Comme ce n’est pas toujours simple de s’y retrouver en un coup d’œil, voici ceux qui, selon nous, se sont le plus distingués… pour le meilleur ou pour le pire.

………………………………………………………………………………………………………………………………

Trophée Eurotunnel de l’accident industriel potentiel : Orléans

Back in the dayz, le tunnel sous la Manche est inauguré, et Eurotunnel a tout pour réussir, et être un solide exemple de réussite industrielle. Au lieu de ça, ce sont, encore aujourd’hui, les actionnaires qui creusent, l’entreprise n’ayant jamais confirmé quoique ce soit. Après avoir archi dominé la présaison dernière, Orléans a transpiré jusqu’au bout pour assurer sa survie dans l’élite en fin de saison. Philippe Hervé, qui s’auto qualifie d’architecte du basket, ne voulait pas répéter les mêmes erreurs doit être moyennement satisfait du rendu de son équipe. En difficulté à Poitiers,  les Orléanais ont ensuite sombré à domicile contre Chalon. Attention au « 4 à la suite », comme dirait Julien Lepers.

………………………………………………………………………………………………………………………………

Label « The Artist » de la performance artistique muette : ASVEL

Dans « The Artist », Jean Dujardin (George Valentin) est un acteur très célèbre de la fin des années 20s, une star du cinéma muet, qui tombe dans l’oubli, alors que le cinéma parlant déboule. Il vit une histoire d’amour avec la sublime Bérénice Bejo (Peppy Miller) qui, elle, devient une star du cinéma parlant. En France, on n’a pas Hollywood, mais on a Lyon-Villeurbanne. C’est l’histoire d’une star, Tony Parker, qui redonne la vie à une ancienne gloire qui, comme George Valentin, essaie de retrouver les feux de la rampe et son passé flamboyant. Malheureusement, on se demande parfois si l’Astroballe n’est pas restée scotchée à l’époque du muet. Avec la grande première de Tony, certainement la plus grande star du sport français, qui en plus avait fait les choses en grand avec 2000 maillots Parker distribués aux spectateurs, on s’attendait à une belle grosse ambiance. Dans un premier quart bien spectaculaire, on a à peine fait la différence entre cette Astroballe sold out et les pires heures d’un Coubertin auquel on aurait retiré Mephisto. Ensuite, quand le PL est revenu dans le dernier quart, on n’a pas vraiment senti le public derrière son équipe… Il aura fallu attendre le chef-d’oeuvre de Parker (8 pts en 45 secondes) pour entendre un léger frémissement… Et encore, rien de bien dingue. Bref, une ambiance qui laisse sans voix…

………………………………………………………………………………………………………………………………

Trophée Liv Tyler de l’erreur de casting : Jo Gomis

Le plus souvent, une erreur de casting se traduit par un acteur pourri dans un film à l’affiche duquel il ne mérite pas d’être. Ou un sportif pété qui n’a rien à faire dans une grande équipe (cf Jud Buechler, Randy Brown, Will Purdue ou les deux tiers des anciens coéquipiers de Jordan aux Bulls). Parfois, c’est l’inverse. Une belle actrice, type Liv Tyler, qui n’a rien à faire dans des catastrophes cinématographiques type Armageddon, Hulk and co. C’est un peu le même principe avec JoGo à Limoges. Bon, on kiffe le CSP, qui n’a rien d’un navet, loin de là. Et que Jo Gomis, qui sort d’une saison à plus de 10 pts en Euroleague, signe à Limoges, pas de soucis. Mais à Limoges, en Pro B, là, ça choque. Projet ? Oui. Salaire ? Oui, oui… Mais, à le voir, on se dit « dommage », car il a encore plus que de sacrés restes, et ferait du bien en Pro A. Du côté de Roanne, on n’est pas loin de penser que JDC l’échangerait bien contre Diabaté en ce moment, par exemple…

………………………………………………………………………………………………………………………………

Label « La Beuze » de la puissance du port du Havre : le duo Nic Wise – John Cox

Le Havre pourrait bien devenir une petite attraction cette année, et pas seulement pour  l’arrivée du NBAer Ian Mahinmi. La semaine dernière, les Normands nous avaient un peu déçus face au PL. Après les avoir savaté en présaison, les Havrais se sont pris une méchante correction lors de leur déplacement dans la capitale : 22-8 dans le 2e quart puis 29-19 dans le 3e. La digue havraise avait totalement explosé sous les coups de boutoir de Chatfield and co. Pour leur premier match de la saison à domicile, on attendait donc un réveil et une confirmation du potentiel entrevu en prépa. Face au collectif solide de Poitiers, la paire Wise – Cox est montée en puissance et a cumulé 46 points, 9 rebonds et 8 passes. Un joli monstre à deux têtes que les gars du PB86 n’ont jamais réussi à dompter. Alors on ne sait pas si Alphonse Brown a effectué une livraison spéciale de « Beuze » dans les vestiaires du STB pour booster les hommes de JM Sousa, mais les deux ricains étaient clairement sur un petit nuage samedi soir.

 

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires (25)

  1. jeannot

    ChalonSSSSSSS Rrrrrrrrrr

  2. Burt Cassander

    yeah les trophées LNB !! C'est l'effet lock-out !!

  3. jeannot

    J'étais au match vendredi soir , j'allais pour la première fois à l'astroballe , c'est vrai que j'ai un peu été déçu à l'ambiance, comparé a celle du Colisée.

  4. OscarAbine

    Mahinmi, son prénom, c'est Ian…

    Et comme dit Jeannot, Chalon, y'a pas de S.

    Sinon, si y'a rien d'autre à tailler à l'Asvel que l'ambiance, ça va…

  5. Jurij_Zdovc

    Joseph Gomis, je le vois bien en MVP de ProB.

    Et bordel, pourquoi n'a t il même pas été envisagé pour l'EDF cet été ???

    (Oui, j'aime bien ce joueur !)

  6. Indian

    Allez gomis allez. Beaublanc est déjà amoureux de ce joueur, quelle classe, qu'elle technique… Alors pourquoi ça gêne qu'il soit a Limoges, je préfère le voir au csp en pro B qu'à Pau en pro a. Allez limoges allez,

  7. AND11

    Tiens, un média qui tacle l'Asvel… C'est un peu comme TF1 qui critique Sarko, très rare…

  8. Iceman

    Enorme la punchline sur Mephisto, les vrais savent

  9. walshy

    Erreur de Casting , je veux bien mais JoGO en Pro A serait encore plus une erreur de casting , jouer dans des salles pleines a moitié sans ferveur ni âme ; il est venu chercher qqchose qui ne se trouve qu'a Limoges : La Passion

    Enfin si vous voulez aller par la , on peut dire que Massie mérite la Pro A , le public mérite la Pro A , la salle mérite la Pro A , les sandwichs merite la Pro A ; et raph Desroses merite la Pro A

    J'ai convaincu personne ? Bon alors patientez saison prochaine Jo Go ne sera plus une erreur de casting

  10. Rahsaan

    Merci pour le trophée pour Le Havre ca fait plaisir !

  11. zlatko

    LH rules !

  12. Burt Cassander

    une punchline sur l'ASVEL et une autre sur le CSP, vous vouliez du commentaires en fait :)

  13. Cypos

    Et pour Liv Tyler, c'est plus une erreur de casting, c'est juste une énorme faute de goût, là !

    Mais c'est quoi cette tenue de merde ?

    On dirait une vieille pute du bois de Boulogne…

    Et quand je pense que c'est l'égérie de Givenchy !

  14. lukbel

    wise-cox-boddicker-mahinmi … sans blessure, ça va en surprendre plus d'un

    merci pour le trophé

  15. lukbel

    trophée

    trop vite

    sorry