ALL STAR GAME

L’Espagne dompte la Serbie dans la finale du groupe

L’Espagne a envoyé un message dans cette FIBA World Cup en dominant logiquement la Serbie. La Roja termine première et affrontera la Pologne en quart.

On attendait avec impatience cette rencontre pour juger le réel niveau de la Serbie et l’Espagne dans cette FIBA World Cup. Les deux nations n’avaient que très peu lutté dans leurs quatre premiers matches, notamment la Serbie (près de 40 points d’écart à la fin du premier tour). Mais face à l’Espagne, la formation de Sasha Djordjevic est tombé de haut et dominé quasiment toute la rencontre. Si leur début de match a été convaincant (13-6), la lumière s’est ensuite éteinte. Pendant 15 minutes, les Espagnols ont donné une vraie leçon à leurs opposants.

En parfait chef de meute, Ricky Rubio a prouvé qu’il jouait peut-être le meilleur basket de sa carrière. Son shoot en tout cas n’a jamais été aussi bien réglé, lui dont c’était le principal défaut. Dans ces 15 minutes à cheval entre les 2e et 3e QT, c’est lui qui a imposé le rythme espagnol. Shoots à trois points, décalage, le meneur des Suns a bien été aidé par Sergio Llull et ses shoots assassins en fin de possession. Le banc ibérique a également été très précieux (20 points à la pause) dans cette démonstration où l’écart a même dépassé les vingt points. Chez les Serbes, seul Bogdan Bogdanovic a tiré son épingle du jeu avec 26 unités. Attendu pour ce test grandeur nature, Nikola Jokic a lui déçu.

Tout d’abord par une prestation bien terne pendant ses 16 minutes passés sur le terrain. Il faut dire que les Espagnols l’avaient bien ciblé en le trappant presque systématiquement dès qu’il s’approchait de la raquette. Ensuite, parce qu’il n’a pas pu contrôler ses nerfs. Il a quitté ses partenaire au milieu du 3e QT, expulsé après un coup de sang sur l’arbitre. La sortie du pivot des Nuggets a coïncidé avec une baisse de rythme significative avec une Espagne en totale gestion. Les Serbes, plombés par de nombreuses balles perdues (16) et une maladresse inhabituelle (3/19 à trois points), n’ont jamais vraiment pu recoller, l’écart ne descendant jamais en-dessous des huit longueurs.

Conséquences de cette défaite, la Serbie se retrouve dans une partie de tableau compliquée. Ils affronteront l’Argentine de Luis Scola en quart de finale avant de croiser avec la France, l’Australie ou Team USA en demie, si bien-sûr les Américains finissent en tête de leur groupe. L’Espagne se frottera elle à la Pologne dans deux jours. Mais la Roja a envoyé un message, il faudra bien compter sur elle pour la médaille d’or.

# Joueurs Min Pts Tirs 2Pts 3Pts LF OREB DREB REB Pd Fte BP In Ct +/- Ev
5 Marko Simonovic 03:29 0 0/0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 2 0 0 -7 -2
7  Bogdan Bogdanovic 35:17 26 9/1464.3% 7/977.8% 2/540% 6/6100% 3 7 10 6 2 1 0 0 -5 36
8 Nemanja Bjelica 23:32 3 0/50% 0/10% 0/40% 3/475% 1 2 3 1 3 2 1 0 -10 0
11  Vladimir Lucic 21:28 8 1/520% 1/333.3% 0/20% 6/785.7% 1 2 3 0 3 0 2 0 -1 8
13 Miroslav Raduljica 15:58 7 2/633.3% 2/633.3% 0/0 3/3100% 0 2 2 3 3 0 1 1 0 10
14  Stefan Bircevic 03:26 3 1/250% 0/10% 1/1100% 0/0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 1
15 Nikola Jokic 16:47 6 2/450% 2/366.7% 0/10% 2/2100% 2 3 5 1 2 3 0 0 -10 7
21  Nikola Milutinov 20:01 7 3/475% 3/475% 0/0 1/250% 1 1 2 0 2 0 0 0 -4 7
22 Vasilije Micic 19:17 5 1/520% 1/333.3% 0/20% 3/3100% 1 2 3 1 1 2 1 0 -10 4
23 Marko Guduric 13:29 0 0/20% 0/10% 0/10% 0/0 1 1 2 0 1 2 1 0 -10 -1
24  Stefan Jovic 25:46 4 2/540% 2/2100% 0/30% 0/0 0 1 1 3 5 4 1 1 3 3
51 Boban Marjanovic 01:30 0 0/0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 -6 0
Equipe/Entraîneurs 1 1 2 0 0
Totaux 200 69 21/5240.4% 18/3354.5% 3/1915.8% 24/2788.9% 11 22 33 15 24 17 7 2 -12 73
# Joueurs Min Pts Tirs 2Pts 3Pts LF OREB DREB REB Pd Fte BP In Ct +/- Ev
1 Quino Colom N’est pas entré en jeu – Décision du coach
5  Rudy Fernandez 25:36 7 1/425% 0/0 1/425% 4/4100% 0 1 1 2 3 2 4 1 18 10
8 Pau Ribas 22:11 5 1/250% 0/0 1/250% 2/2100% 0 3 3 2 1 1 1 0 5 9
9  Ricky Rubio 25:37 19 5/1338.5% 3/1030% 2/366.7% 7/7100% 2 3 5 4 3 1 1 0 16 20
10 Victor Claver 27:29 14 5/771.4% 4/580% 1/250% 3/3100% 4 3 7 2 3 2 3 2 3 24
13  Marc Gasol 32:50 11 4/1040% 4/580% 0/50% 3/650% 0 6 6 6 2 2 1 0 9 13
14 Willy Hernangomez Geuer 13:08 7 3/650% 3/560% 0/10% 1/250% 3 1 4 0 4 2 1 1 -1 7
18  Pierre Oriola 07:17 6 2/366.7% 2/2100% 0/10% 2/2100% 1 0 1 1 2 0 0 0 4 7
22 Xavier Rabaseda N’est pas entré en jeu – Décision du coach
23 Sergio Llull 26:36 9 3/1225% 0/30% 3/933.3% 0/0 0 0 0 3 2 1 0 0 2 2
33 Javier Beiran N’est pas entré en jeu – Décision du coach
41  Juancho Hernangomez 19:16 3 1/250% 0/0 1/250% 0/0 2 2 4 1 4 2 0 1 4 6
Equipe/Entraîneurs 1 3 4 1 0
Totaux 200 81 25/5942.4% 16/3053.3% 9/2931% 22/2684.6% 13 22 35 21 25 13 11 5 12 98
Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.