L’Espagne facile, la Bosnie et la Bulgarie de justesse, la Serbie assure

Résumés de la 1ère partie de cette seconde journée de l’Euro.

L’Espagne se balade contre le Portugal

Les Portugais n’ont pas tenu longtemps face à leurs voisins péninsulaires. C’était une rencontre entre frères ennemis cette après midi entre l’Espagne et le Portugal et la Roja est une fois encore sortie vainqueur. Filipe Da Silva (2 pts, 4 rbds et 5 pds en 16 mon) et ses partenaires ont bien tenté de faire le maximum, mais les Champions d’Europe étaient tout simplement trop forts. Après avoir pris 10 points d’avance à la fin du premier quart, les Espagnols ont même fait monté le différentiel jusqu’à + 25 (77-52) à la fin du troisième quart temps avant de lâcher un peu sur la fin et l’emporter tout de même 87-73. Pau Gasol (20 pts à 8/9 et 5 rbds en 19 min) et Juanca Navarro (17 pts et 5 pds en 18 min) ont joué les tortionnaires tandis que Marc Gasol frisait le double-double (10 pts et 9 rbds). Ça faisait bien trop pour le Portugal, même si Antonio Tavares (17 pts) a réussi à tirer son épingle du jeu.

La Lettonie résiste vaillamment à la Serbie

Finalement la Lettonie pourrait ne pas finir à la dernière place du Groupe B. Après avoir tenu tête à la France hier pendant près de 35 minutes, les lettons ont remis ça aujourd’hui face aux redoutables serbes. 29 partout à 3 minutes de la mi-temps, 38-33 pour la Serbie à la mi-temps. Et même si le score est monté à +15 (70-55 à la 29e) en faveur des Serbes, Blums and co ne lâchaient rien et revenaient même à 6 points à 5.41 (76-70). La Serbie devait alors resserrer sa défense et jouer sur Krstic pour assurer sa victoire 92-77. La Lettonie aura donc une fois encore vendu chèrement sa peau en offrant un basket sobre (10 pertes de balles contre 13) mais en affichant une réussite un peu moins fiable que la veille longue distance (36% à 3-pts). Malheureusement pour eux, leur manque de présence intérieure leur a encore une fois fait du mal (38 rebonds à 27 pour les serbes) tandis que leur défense n’a pas pu empêcher Teodosic and co de shooter à 53.6%. On notera que Blums était moins « on fire » aujourd’hui avec « seulement » 15 points et 3 passes. Krsticaura lui dominé les débats dans la peinture avec 23 points à 7/10. Teodosic se contente de distribuer le jeu avec 9 points et 9 passes décisives.

La Belgique loupe le coche face à la Bulgarie

Les Belges se sont inclinés d’un rien. Tout du long, les Bulgares et les Belges ont été au coude à coude mais c’est finalement à la Bulgarie que le sort a souri et ce, notamment, grâce à un Earl Rowland en top forme. Le meneur bulgare a aligné 22 pts à 8/13 pour aller avec ses 2 pds, 2 rbds et 2 steals pour permettre à sa team de s’imposer de trois petits points, 68-65. La Belgique a pourtant eu sa chance, elle a même mené durant une bonne partie du second quart-temps, mais n’a pas su prendre le match sur le fil en enchaînant les pertes de balles (deux de Beghin dans les deux dernières minutes en plus d’une faute technique) et n’a pas inscrit le moindre point durant les deux dernières minutes du match. Filip Videnov, lui a été percutant durant le dernier quart (17 pts et 8 rbds au total) et les Bulgares ont su tuer le match sur la ligne des lancers francs (19/23).

La Bosnie s’impose de justesse face au Monténégro

Match très serré entre la Bosnie et le Monténégro qui s’est terminé par une courte victoire des premiers 94-86. En dominant le rebond (39 à 29) et en s’appuyant sur leur duo Pekovic (16 & 6) Dasic (14-11-7), le Monténégro aurait pu s’imposer face à leurs voisins bosniaques. Mais la combativité de Teletovic (23 pts) et de ses coéquipiers associée à une belle adresse (54.4%) auront fait la différence dans le money time. Après avoir perdu de peu face à la Grèce hier, la Bosnie se rattrape donc cet après-midi tandis que le Monténégro, après avoir lutté en prolongation contre la Macédoine pour l’emporté hier, lâche une opportunité de prendre la tête du Groupe C.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.