L’Euroleague s’oppose à la FIBA

Après avoir évoqué le développement du basket au Royaume-Uni, l’assemblée générale de l’Euroleague a fait part de son désaccord avec la FIBA.

Un peu plus d’une semaine après l’annonce faite par la FIBA de la modification du calendrier des compétitions internationales à l’horizon 2017, la colère gronde. Réuni à Barcelone mardi, l’Euroleague Commercial Assets (ECA) Assembly a annoncé son désaccord avec la décision de l’instance internationale.

Bien que les membres de l’assemblée générale aient fait part de leur joie de voir accroître le nombre de rencontres sur les territoires nationaux, le calendrier établi pose problème. En effet, la FIBA a annoncé que les phases qualificatives pour la Coupe du Monde de Basketball auraient notamment lieu lors des mois de novembre et février (entre 2017 et 2019). Or, à cette même période, l’Eurocup et l’Euroleague battent leur plein. De fait, ces deux compétitions européennes s’en trouveraient grandement bouleversées. Déjà critiqué par la FIBA Europe pour avoir imposé une restructuration du championnat d’Europe des nations, la FIBA se voit donc contester sur une autre de ses décisions phares.

De plus, après avoir évoqué l’idée de modifier certes règles du jeu (un seul lancer après une faute technique, favoriser davantage les attaquants, la règle des 14 secondes…), une discussion tenant au développement du basket outre-Manche a été soumise par le bureau exécutif.

Le Final Four Euroleague devant se dérouler à Londres (10 au 12 mai), les plans d’une future Fan Zone située sur Piccadilly Circus ont été présentés. En outre, l’objectif à long terme de l’Euroleague serait de redynamiser le championnat du Royaume-Uni en confiant à l’une de ses équipes un ticket qualificatif.

Pour rappel, depuis les London Towers, en 2001, aucune formation anglaise n’a disputé la compétition. L’équipe londonienne avait alors terminé avec un bilan de 0 victoire et 14 défaites.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (10)

  1. Burt Cassander

    oh oui une équipe anglaise en Euroleague, les français ne seront plus ridicules!!!

    Je ne comprend pas cette obsession de vouloir développer le basket en GB. Les anglais s'en foutent de la balle orange et le niveau est ne vaut pas une Pro B. Y'a bien un intérêt économique derrière tout ça, mais ce n'est pas trop crédible!

  2. turin

    La FIBA craque complètement!

    C'est bien beau de vouloir faire jouer les équipes nationnales dans l'année,mais sans les joueurs NBA et Euroligue…Le niveau va¨être magnifique…Enfin,les îles Feroe auront une chance de battre l'Espagne(petite exagération)!

    Et puis se concentrer sur le vieux serpent de mer du basket Britanique pendant que la NBA se taille la part du lion en Chine!

    Il est temps que la Fiba Europe fasse son putsh…

  3. Deff

    "l’idée de modifier certes règles du jeu (un seul lancer après une faute technique, favoriser davantage les attaquants, la règle des 14 secondes…)"

    Quelqu'un a plus d'info a ce sujet ?