Liga : Thomas Heurtel clutch, Valence surclasse Saragosse

Thomas Heurtel a offert la première manche des quarts de finale des playoffs à Vitoria.

Entre Vitoria et Gran Canaria, on ne peut pas dire que l’on est assisté au match le plus offensif de la saison. Car les joueurs basques ne se sont imposés que sur la plus petite des marge : 57 à 56. Et cocorico c’est le meneur Thomas Heurtel qui a offert la victoire à son équipe sur un tir primé. Au total, il aura apporté 8 points et 6 passes décisives tandis que Fabien Causeur aura lui terminé avec 9 points et 3 rebonds soit un rendement bien plus discret. Si Vitoria a pris le meilleur départ, les Basques devront se méfier d’un adversaire insulaire bien accrocheur. A noter que les quarts de finale se jouent au meilleur des trois matchs.

Pou venir à bout de Saragosse, Valence n’y est pas allé de maisn mortes infligeant une véritable correction à son adversaire : 80 à 42. Il faut dire que Florent Piétrus et ses coéquipiers ont très peu raté au tir (60% de réussite) et se sont appuyés sur un Bojan Dubljevic complet (15 points et 3 interceptions). L’international bleu lui s’est fendu de 5 points et 2 rebonds en 11 minutes. Le vice-MVP Justin Doellman a lui été correct mais sans plus avec 13 points. Le plus dur désormais pour Valence sera de garder son sérieux et d’éviter tout manque de concentration face à une équipe de Saragosse qui voudra montrer un autre visage sur le match retour.

Finalement la blessure de Nathan Jawai est presque un moindre mal pour Barcelone puisque son remplaçant Loukas Mafrokefalidis est plutôt du genre rentable. Dans le premier match de la série face à Bilbao (gagné 88 à 62), il a donné du fil à retordre à ses vis-à-vis (16 points et 2 rebonds). Le secteur barcelonais a d’ailleurs globalement répondu présent puisqu’Erazem Lorbek a terminé la rencontre avec 12 points et 5 rebonds. En face, Lamont Hamilton a été logiquement discret (9 points et 3 rebonds) tandis qu’Adrien Moerman a eu un rendement un brin supérieur par rapport à son temps de jeu (7 points et 2 rebonds). Les intérieurs basques vont donc devoir se retrousser les manches pour le match retour qui aura lieu dans leur salle.

Nikola-Mirotic-large-FIBAEurope-080811Pour le Real, la réception du Blusens Monbus de Salah Mejri, révélation de la saison, avait tout du match-piège. Mais les Madrilènes, Nikola Mirotic MVP de la saison en tête (22 d’éval pour ses 11 points et 8 rebonds), ont su faire le métier pour l’emporter sur le score de 90 à 75. Comme à l’accoutumée les joueurs de Pablo Laso ont développer un basket offensif et propre (59% de réussite et 10 pertes de balle seulement) pour faire la différence. Pour autant, le Real aura été sérieusement bousculé dans la raquette (29 rebonds pour les deux équipes dont 8 pour le seul Levon Kendall). Un secteur qu’il faudra davantage maitriser sur le match retour. Mais ce Real-là a les moyens de passer en seulement deux manches.

A noter que les matchs retour auront lieu le dimanche 26.

Tags :
Comments

Commentaires (1)

  1. le free

    heurtel aka big corooooooooones!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!