Limoges CSP-Fos sur Mer : deux pour une place

Face à Limoges, favori eu égard à sa première place en saison régulière, Fos sur Mer pourra jouer sans pression en quête d’un exploit.

En quarts de finale, Limoges aura éprouvé de grosses difficultés pour venir à bout d’Evreux. Surprenant ? Pas vraiment. Déjà assuré de la montée, le CSP avait depuis montré des signes de relâchement et avait eu du mal à rentrer dans ses playoffs. Mais l’expérience et l’envie de remporter un titre aura été plus forte. Il reste que l’obstacle Fos sur Mer sera d’un tout autre niveau. En saison régulière, les Limougeauds ont chuté à l’extérieur (89-83) mais l’ont emporté au retour à Beaublanc (90-74). Pour faire la différence, le CSP pourra s’appuyer une nouvelle fois sur l’expérience d’un Joseph Gomis monté en intensité sur ses playoffs (17,3 points et 3,7 passes décisives de moyenne) et le shoot longue-distance de Kyle McAlarney à l’extérieur (56% de réussite sur les quarts). Chris Massie sera mis à rude épreuve puisqu’il aura pour adversaire le physique Sacha Giffa et l’athlétique Sherman Gay. De sa capacité à limiter leur impact dépendra également les chances de victoire du CSP.

Car du côté de Fos sur Mer, on entend jouer sa carte à fond. Dans le même cas de figure que l’an dernier (où ils avaient affronté, et perd, contre Nanterre), les hommes de Rémi Giuitta auront donc l’expérience de leur côté. Mais aussi la force d’un collectif. Sur la belle face à Aix-Maurienne, cinq joueurs avaient terminé à treize points ou plus. Aussi, l’un des joueurs de l’effectif aura forcément un surcroit de motivation : Edouard Choquet. Formé à Limoges, celui qui a retrouvé son poste de meneur cette saison sera l’une des pièces-maitresses de Fos dans un duel prometteur face à Gomis. Auteur d’une excellente saison (11,7 points et 4 passes décisives de moyenne), Choquet en a sous le pied. Et à ses côtés ses coéquipiers ont plutôt été en verves offensivement (48% de réussite sur les trois matches de quart). S’ils arrivent à allier vista en attaque et agressivité en défense, les Fosséens pourront croire en l’exploit. Et sans le statut de favori, l’équipe n’en sera aussi que plus dangereuse.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.