ALL STAR GAME

Le Limoges CSP surprend Strasbourg au Rhénus !

Dans un match de haut niveau, Limoges est venu s’imposer à Strasbourg (77 à 65) et a donc repris l’avantage du terrain dans cette finale.

adrien moermanLes finales se suivent et ne se ressemblent pas pour Strasbourg. En 2013, la SIG s’était baladée contre Nanterre lors du match 1. Aujourd’hui, les joueurs de Vincent Collet ont été mis sous pression par le CSP Limoges. D’entrée, l’agressivité des Limougeauds faisait perdre 3 ballons en 2 minutes aux locaux. De l’autre côté du terrain, le trident Moerman/Acker/Boungou Colo scorait de loin (6/11 à 3 points pour le CSP pendant le 1er quart temps). Déstabilisés, les Strasbourgeois s’en remettaient à leurs « papys ». David Andersen (14 points dont 10 en première mi-temps) se montrait très adroit et donnait la marche à suivre à ses coéquipiers. A l’issue du premier quart temps, le CSP menait 20 à 19. Le début du deuxième quart temps était très disputé et là encore c’est le CSP qui prenait l’avantage. Joseph Gomis et Nobel Bougnou Colo, en mode MVP, permettaient au CSP de refaire un écart. Côté SIG, le match se compliquait sérieusement. Le retour d’Antoine Diot était masqué par la gêne à la jambe de Bootsy Thornton. Le CSP virait en tête à la pause (38-26) et semblait en confiance.

Cette confiance permettait aux Limougeauds de prendre jusqu’à 17 points d’avance (47 à 30, 24e minute) dans le troisième quart temps. Mais comme à Nancy, la SIG faisait son come back ! Leloup rugissait et Bootsy « le boiteux » Thornton se donnait à fond. Avec eux, les locaux avaient retrouvé leur adresse et revenaient dans le match (48-54 à la fin du troisième quart temps). Sauf que dans le dernier quart temps, JK Edwards faisait le ménage dans la raquette (10 points et 7 rebonds) pendant qu’Adrien Moerman (16 points) s’occupait du service après vente. La détermination de Louis Campbell (15 points) n’a rien changé, les joueurs de la SIG n’ont jamais joué leur basket en même temps. Les remplaçants n’ont pas assez apporté, alors que, comme le soulignait Adrien Moerman au micro de Canal+ : « Le MVP aujourd’hui, c’est toute l’équipe. On a joué ensemble, même quand ils sont revenus. On est vraiment content, on a tout donné et on a su garder la tête froide ». Nobel Boungou Colo était lui déjà tourné vers le match 2 :

« C’était très important pour nous de venir ici et d’arracher un match. On l’a fait. Maintenant on espère prendre le deuxième lundi.« 

La SIG est prévenue, le CSP a toujours faim…

Score final : 65-77. Limoges mène 1 à 0 dans ces Finales LNB. Prochain match au Rhénus, le 2 juin à 20h50 sur Canal+ Sport.

Tags : ,
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.