Limoges enchaîne, Vichy sombre, Bordeaux assure

Tous les résultats Pro B.

CCRB 73-85 Limoges

Après la réaction d’orgueil la semaine dernière et les (presque) 25 pions passés à Rouen, Limoges affrontait le CCRB ce vendredi avec l’objectif de continuer la marche en avant et de continuer à mettre la pression à tous les poursuivants. En face, les Marnais sortaient d’une belle victoire à Vichy malgré les blessures et alignaient King pour la première fois tout en devant faire face à de nouveaux et nombreux petits bobos. Résultat, un match qui a failli prendre une tournure de correction après un deuxième quart remporté 27-11 par les visiteurs. Les hommes d’Antic se sont bien repris en deuxième période mais pas suffisamment toutefois pour réaliser l’exploit.

Ils ont taffé :
CCRB : Daniels : 26 pts, 15 rbds, 4 ints, 6 Fprs, 36 d’éval ; LIM : Milbourne : 31 pts, 5 rbds, 3 ints, Massie : 14 pts, 11 rbds.

Boulazac 83-81 Fos

Gros test à la maison et grosse victoire pour Boulazac. Malgré une très nette domination des visiteurs au rebond (33/24), les hommes de Sylvain Lautié ont fait la course en tête dans ce match serré grâce à leur adresse incroyable (60%). Les Périgourdins ont ensuite tenu bon dans les derniers instants pour désormais se poser en sérieux prétendant à la montée.

Ils ont taffé :
BOU : Monroe : 23 pts, 10 rbds, 3 pds, 3 ints, 34 d’éval ; FOS : Gay : 30 pts, 9 rbds, 8 Fprs

Bordeaux 93-81 Saint-Vallier

David Denave peut en faire beaucoup mais il ne peut pas tout faire non plus. Face à Bordeaux, l’arrière du SVBD a fait beaucoup. Trop même quand on voir qu’il compile à lui seul près de la moitié de l’évaluation de l’équipe. Pourtant, la formidable partition offensive n’aura à aucun moment permis d’espérer dans ce match puisque Diaw et ses coéquipiers ont plié l’affaire bien avant que cela ne puisse devenir embarrassant en passant un 28-11 rédhibitoire lors du deuxième quart.

Ils ont taffé :
BOR : Diaw : 14 pts, 6 rbds, 5 pds ; STV : Denave : 27 pts, 7 rbds, 5 pds, 3 ints, 6 fprs, 32 d’éval

Boulogne 89-81 Nantes

En partant en déplacement dans le Pas-de-Calais, les Nantais avaient l’opportunité d’équilibrer leur bilan mais aussi de revenir à la hauteur de leurs adversaires du soir. Seulement, à Damrémont, les Boulonais sont du genre intouchables. En prenant la mesure de leur adversaire pendant le deuxième quart, ils ont accéléré en seconde mi-temps pour aller chercher un quatrième succès en autant de rencontres dans leur si précieuse salle.

Ils ont taffé :
BOU : McCray : 29 pts, 4 rbds, 4 ints, 12 fprs, Raposo : 17 pts, 12 rbds ; NAN : Fergerson : 19 pts, 6 rbds, 7 pds, 5 fprs

Quimper 63-55 Vichy

C’était déjà le match de la peur entre Quimper et Vichy ce week-end. Le relégué qui a pris la vague face à l’éternel repris de justesse. Bref, un match à exciter un vautour. Sous pression, ce sont les Vichyssois qui entament le mieux la rencontre mais le syndrome de la peur de la victoire était une nouvelle fois trop présent. Résultat, 24 tout petits points marqués en deuxième mi-temps et une tête qui saute, celle de Jean-Philippe Besson qui fait les frais du début de saison catastrophique de ses joueurs.

Ils ont taffé :
Paelay : 15 pts, 8 rbds, 5 pds et 10 scuds, Lovelade : 20 pts, 12 rbds

Aix-Maurienne 96-75 Denain

Après trois défaites de rang qui ont fait craindre le pire du côté de la Savoie, les choses commencent à tranquillement rentrer dans l’ordre puisqu’avec ce match un peu fou qui a vu Aix assommer Denain dans le deuxième quart (28-9) avant de se faire reprendre de volée après la pause (15-25) pour finalement en remettre une couche dans la dernière période (28-14). Au final, ça fait quand même +20 et surtout une troisième victoire de rang à la clef pour les Savoyards. Fin de série en revanche pour Denain qui avait bien redressé la barre lors des deux dernières journées mais rechute violemment avant de recevoir Boulazac pour un nouveau match très compliqué.

Ils ont taffé :
AIX : Osby : 20 points 9 rbds, 6 fprs DEN : Kanté : 21 pts, 3 rbds

Boug 85-72 Lille

Avec ses airs de coupeur de tête, le LMBC en a presque oublié que les coups d’éclat n’ont de valeur que s’ils s’accompagnent d’une saison qui ne se déroule pas dans la peur du spectre de la relégation. Face à Bourg, bien plus qu’un faire valoir, bien moins qu’un leader incontesté, les Lillois n’ont jamais su imposer leur basket. Certes ils n’ont pas coulé mais marqué le pas, petit à petit pour finalement s’incliner de sept points et afficher un bilan préoccupant de 5 défaites pour seulement 3 victoires.

Ils ont taffé :
BOU : Tsagarakis : 23 pts, 4 pds , Barro : 19 pts, 9 rbds ; LIL : Marshall : 27 pts, 9 rbds

Evreux 90-83 Rouen

Le brouillard, puissant, pesant, présent sur la Normandie ce week-end, (et tous les autres de l’année) n’était a priori pas assez dense pour gêner les joueurs du derby entre Rouen et Evreux. Les locaux, ont récité une belle partition offensive pendant la première mi-temps, allant même jusqu’à scorer 30 points dans le deuxième quart pour mener 50-40 à la pause. Les presque-locaux mais visiteurs quand même n’ont pu qu’essayer de suivre mais en vain, concédant pour la deuxième fois consécutive plus de 90 points…

Ils ont taffé :
EVR : Wood : 17 pts, 14 rbds, 4 pds, 5 fprs, 31 d’eval, Rowland : 22 pts, 7 rbds, 5 pds, 31 d’eval ; ROU : Patiejunas 17 pts, 6 rbds

Antibes 86-67 Le Portel

Comme leur colocataires, les Portelois sont des tueurs à la maison. En déplacement, en revanche, c’est pas la même histoire. En plus quand il faut aller jouer près d’une mer dans laquelle on peut (réellement) se baigner, on imagine bien que le match ne peut être que difficile. Résultat, un beau bouillon à Antibes. Après une première mi-temps plutôt équilibrée, les Antibois n’ont pas fait de détail en plantant autant de points dans le troisième quart que Le Portel dans tout le deuxième acte.

Ils ont taffé :
ANT : Allen : 18 pts, 14 rbds, 3 pds, 5 ints, 32 d’eval, Monclar : 25 pts, 4 rbds, 3 pds ; LEP N’diaye 14 pts, 14 rbds

Les observations en vrac

  • Si Milbourne commence à disputer à Massie le rôle d’assassin sanglant, ça va devenir compliqué de jouer Limoge
  • Carter blessé, Daniels établit son meilleur score à l’évaluation depuis son arrivée au CCRB. Lien de cause à conséquence?
  • Les joueurs vichyssois manquaient de collaboration avec leur coach, ça lui a coûté sa place
  • 7 équipes à l’avant dernière place, 14 qui se tiennent en deux victoires, qui a dit que le championnat de Pro B était indécis?
  • Fergerson meilleur marqueur, meilleur passeur, meilleur rebondeur de son équipe et meilleur score à l’évaluation. Belle perf’ mais pas de victoire
  • Gros match entre Denain et Rouen. Avec encore 96 points encaissés, les Nordistes grappillent leur retard sur Rouen pourtant pas en reste (90) en affichant désormais 87,6 points encaissés contre 88,4 à leur concurrent. Même Saint-Vallier a arrêté de lutter.
  • Benoît Poelvoorde coach de Limoges et pourtant l’équipe ne fait rire personne.

 

Les titres auxquels vous avez échappé

  • Evreux toujours à l’Eure
  • Pour Denain, Aix, c’est loin
  • A Vichy, la pastille ne passe plus
  • Fergerson toujours deux fois
Tags : , , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. tony

    Poelvoorde? j'aurai plus dit Mr Burns…