Limoges fait chuter Le Mans, Chalon se reprend, Boulazac et Nancy prennent la porte

Tous les résultats des Quarts de Finale de la Coupe de France.

Chalon  75 – 56  Roanne

Quelques jours après la défaite en double prolongation contre la JSF Nanterre, les Chalonnais se sont repris en écrasant leurs désormais traditionnels adversaires de la Chorale de Roanne. Pouvant compter sur Steed Tchicamboud (16 pts, 4 pds), qui finira meilleur marquer de son équipe, et Nicolas Lang (14 pts, 13 d’éval) pour les guider en attaque, l’Élan a coulé une équipe de Roanne qui n’aura jamais été dans le coup ce soir. Les partenaires de Dylan Page (18 pts, 20 d’aval), qui aura été le seul à tirer son épingle du jeu avec Solo Diabate (11 pts, 7 pds) côté visiteurs, peuvent donc désormais se concentrer sur la Pro A.

 

Boulazac  67 – 72  Cholet

Boulazac, qui menait à la moitié du dernier quart-temps, y aura cru mais aura fini par lâcher dans le money time. Avec un Darryl Monroe (3 pts, 3 rbds) en très petite forme ce soir, les Boulazacois ont misé sur Frederic Adjiwanou (16 pts, 4 rbds) et Ryan Ayers (12 pts) pour faire tomber le Cholet Basket, mais les très belles envolées de DeMarcus Nelson (19 pts, 4 ints) et Fabien Causeur (22 pts, 5 pds) ont eu raison d’eux. Erman Kunter et ses boys accèdent donc au dernier carré. Le coach choletais peut d’ailleurs remercier son jeune pivot, Rudy Gobert, auteur d’un énorme chantier sous les panneaux (7 pts, 13 rbds).

 

La Havre  66 – 65  Nancy

En détresse aux shoots ce soir, à l’image de Jamal Shuler (7 pts à 2/11), les Lorrains ont bien failli l’emporter en Normandie mais le sursaut d’orgueil des Havrais aura eu raison d’eux en fin de match. Portés par Karim Souchu (18 pts, 18 d’éval) et Kevin Houston (17 pts, 6 pds), le Saint Thomas Basket arrache son ticket pour les demi finales de la Coupe de France pour la troisième fois de son histoire. Libre à John Cox (7 pts, 7 rbds, 6 pds) et ses partenaires de faire mieux que leurs prédécesseurs.

 

Limoges 60 – 57  Le Mans

Plus les tours passent, plus le CSP Limoges le prouve : Fred Sarre dispose d’un effectif taillé pour évoluer en Pro A. Cette fois-ci, c’est le MSB qui a subi les foudres de Chris Massie (12 pts, 14 rbds) et de ses partenaires dans la mesure où, bien qu’en tête à la mi-temps, la bande à Taylor Rochestie (13 pts, 3 pds) a coulé à la reprise. Piégés dans un Beaublanc rugissant de bonheur, les Sarthois n’ont par la suite pas su trouver la faille pour inverser la tendance. Privé de Raphaël Desroses et avec un Nobel Boungou Colo (2 pts à 0/7) en très petite forme, le CSP a donc renversé le 5ème du championnat élite. Rien n’est donc impossible pour les Limougeauds… tant qu’ils évoluent dans leur antre.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (30)

  1. experballistique

    la magie de beaublanc a encore frappée!

  2. AND11

    Shuler 34 minutes 2 d'évaluations.

    Grant 9 minutes 8 d'évaluations.

    No comment. JLM fait de la MERDE depuis 3 mois. Aucune remise en question de son coaching et de sa rotation. Grant, acteur principal du titre 2011, l'un des meilleurs lors de la finale contre Cholet, joue des poussières de match depuis le début de saison. PATHETIQUE.

  3. aurelie

    Bravo à limoges qui malgrs le forfait de curti et desroses a su gagner ce match.

    Le msb s'est mis comme d'habitude en grand danger en première mi-temps en étant incapable de creuser un écart conséquent alors que cela était tout à fait possible. Après l'eurocup, c'est maintenant la coupe de France qui s'envole….en attendant surement le championnat avec une élimination dès les quarts en deux manches.

    Il ne manque plus qu'une défaite à roanne ce week-end conjuguée aux victoire d'Orléans et de Paris et nous pourrons dire au revoir quasi définitivement au top 4.

    Le msb aura bien chercher à se pourrir la saison lui-même en conservant deux joueurs jfls constamment blessés (diot qui ne joue pas mais qui n'a même pas été remplacé, alain qui a un apport famélique parce que on le fait jouer plus ou moins blessé) comme nancy avec batum. Alors la saison prochaine exit diot et koffi par pitié sous peine de revivre une saison tout aussi galère et recrutons des joueurs à 100% de leurs capacités.

  4. lepanda

    Le Mans meilleure attaque de pro A avec 83pts de moyenne. Ce soir…57pts, c'était barbelés time à Beaublanc!

    Pas le plus beau match de basket, mais quelle intensité en deuxième mi-temps, et quel bordel en tribune!

  5. Scott La Mascotte

    chez nous à Chalon c'était pas un grand match mais cette victoire fait du bien !!

  6. 72BOB

    Le MSB nous fait encore bien de la peine cette année :Tournoi des AS, Coupe, tout s'envole …Pourtant , au mois de Décembre l'Equipe semblait sur de bons rails, et puis à nouveau la chute.S'il est vrai qu'il ne faut pas toujours critiquer, ce qui fait mal c'est de voir notre équipe mal jouer !!!Et de plus,il semble (sur les 2 derniers matchs) que la concentration et l'envie ne sont pas de notre coté …Enfin, on verra bien la fin du championnat, mais on rêvait de … beaucoup mieux.

  7. GW

    Chalon est vraiment impressionnant de régularité cette saison.

    Le préparateur physique mérite une grosse prime à la fin de la saison, c'est ahurissant d'enchainer autant de matchs sans jamais baisser le pied !

    Une belle leçon pour Gravelines qui a été incapable de gérer 2 matchs dans la semaine, que ce soit en coupe d'Europe ou en coupe de France !

  8. bucky

    Je pense surtout qu'il faut arrêter avec la soit disant mauvaise saison du Mans : ils ne gagnent rien, certes, mais ils assurent une saison correcte sur toutes les compétitions et sont d'ores et déjà largement qualifiés pour les playoff.

    Alors oui, hier, il y a eu (encore) une défaite contre un club de Pro B mais si les cadres avaient assurés leur rendement habituel, Limoges aurait été relégué à 30 points.

    Non, il faut arrêter de se plaindre, il y a plein d'équipes qui rêveraient ne serait-ce que jouer en ProA, de garder un coach (même avec un caractère de merde), une ossature… un public qui le soutient.

    Le Mans passe par une mauvaise phase ? Et alors, tant qu'ils sont en PO, tout est largement faisable puisque, de toutes façons, pour être premiers il faut battre tout le monde

  9. vito

    c'est pas la joie pour le plus grand club de basket de tous les temps et le meilleur coach de tout l'univers

  10. A-Sir

    Tu sais très bien que compte tenu de la part très faible des droits TV utilisée par le SLUC cette année, l'équipe n'a pas le 2ème budget de Pro A. Sans, on est même que 8ème. Tu dis des trucs vrais de temps en temps ?

    Il y a la théorie et la pratique.

    Quant à Shuler, il a parfaitement su s'effacer devant Batum, Moerman on fire ou Akingbala en début de saison. Le problème, c'est que Batum est parti, Moerman semble ailleurs depuis et Akingbala songe plus à la saison prochaine qu'à la présente. Donc oui, Shuler a dû prendre plus de tirs et plutôt que de laisser le jeu venir à lui, il a dû créer. Or ce n'est pas du tout son rôle.

    Shuler est un scoreur, un finisseur, qui peut se créer son shoot et aller au panier. Ce n'est pas un créateur comme pouvait l'être Willie Deane. C'est ça ton scoop ? Le problème, c'est qu'on a aucun créateur cette année et pire, encore moins de joueurs capables de faire la différence. Linehan et Grant sont trop limités dans ce domaine, King est HS depuis quelques semaines, il reste qui ?! Amagou et Shuler.

    Et puis Gant est bien gentil, mais en l'absence d'un véritable ailier, on a besoin d'un arrière qui participe au rebond. Et malheureusement, Kenny n'a aucun impact physique pour compenser l'absence d'un 3.

    De toute façon, on a l'habitude au SLUC que ceux qui ne jouent pas soient vus comme des sauveurs potentiels, brimés par le démon Monschau.

    Quand ça va mal, la critique systématique (et ne parlons pas de l'argumentaire fallacieux) est beaucoup plus facile.

  11. A-Sir

    Ah oui, les mecs qui comprennent que les rotations, c'est primordial (comme Collet, Künter et Hervé), ils ont combien de titres de champions ? Voilà, c'est bien ce qui me semblait.

    Le jour où ils en auront autant voire plus de titres que Monschau, on pourra dire d'eux que ce sont de meilleurs coaches.

    En attendant, c'est bien Monschau qui a transcendé plusieurs joueurs qui n'étaient alors que "bons", qui a rapporté deux titres à Nancy, et surtout qui a fait fermer un bon paquets de bouches l'année dernière.

    Faut croire que certains ont la mémoire courte.

    Il a beaucoup de défauts (rigide, obtus, aucune remise en cause…) mais il a largement autant de qualités si ce n'est plus.

    Tu es qui pour nous dire que c'est un guignol ? Jusqu'à présent, tu n'as pas offert une grande analyse basket sur ce forum si je ne m'abuse. Désolé mais un mec qui s'efforce à dire que "l'ASVEL, c'est de la merde", "Lacombe est à chier" dès qu'on parle d'eux, j'ai franchement pas envie de lui donner de crédit.

  12. AND11

    J'étais déjà triste quand "ça allait bien" que GRANT, qui a ACTIVEMENT participé au titre l'an dernier, soit utilisé comme un simple espoir cette saison.

    Pourquoi l'avoir prolongé 2 ans ? Tu m'expliques ça ?

    Pourquoi faire jouer un mec en fin de contrat qui pense à ses stats (Shuler) plutôt qu'un mec qui sera encore là l'an prochain (grant) ?

    Bref.. débat sans fin.. par contre les résultats (et les performances des 2 joueurs) me donnent raison.

  13. AND11

    J'ai pas dit que Kunter ou Collet étaient de meilleurs coachs que Monschau. J'ai dit qu'ils étaient pas bornés et qu'en cours de saison, ils sont capable de faire évoluer leur rotations. Chose que Monschau ne fait jamais. Quand il a un titulaire dans sa tête, il le garde jusqu'à crever avec.

  14. A-Sir

    Les résultats te donnent raison ? Tu est en train de nous dire que Monschau est une chèvre, un con, etc… C'est sa première saison vraiment médiocre à Nancy (Top 4 encore jouable). Que dire de clubs comme Cholet ou Strasbourg qui sortent du Top 8 après leur titre ?

    Faut vraiment que certains arrêtent de péter plus haut que leur cul à Nancy. La Pro A est très homogène et se maintenir dans le Top 4 comme l'a fait Monschau depuis 6 ans, c'est une grosse performance.

  15. aurelie

    De toute façon, le gros problème du msb cette année c'est l'effectif trop réduit, ce qui fait qu'à force de tirer sur les cadres comme pas possible, ils craquent à un moment ou à un autres, les joueurs ne sont pas des robots mais des être humains.

    Il ne faut pas rêver, les plays-offs (mathématiquement la place n'est pas encore assurée, attention) pour nous s'arrêteront en quarts, on n'a pas l'effectif pour battre le top 8 (4 ou 5 victoires face au top 8 pr le msb sur 16 possibles!! la stat est accablante. On a par contre la chance d'être ou presque invaincu face aux équipes de seconde partie du classement sinon nous jouerions pour éviter la pro b très certainement.