Limoges massacre Bordeaux, Antibes et St Vallier chutent

Effet BasketNews pour Antibes et St Vallier, Vichy creuse, Quimper plonge… 20e journée de Pro B.

Antibes 72-83 Reims

Les nouveaux riches antibois retombent dans leurs travers, face à un CCRB qui confirme tout le bien qu’on en pensait en présaison. Avec une adresse en berne (41%, dont un 5/28 à 3 pts), 16 balles perdues et seulement 5 joueurs vraiment concernés par le scoring, c’est jamais simple. Steve Essart muet, Moussa Badiane réduit au quasi silence : Le CCRB a fait son travail défensif. Écrasés au rebond, les Champenois ont moins gâché (12 bp) et été plus agressifs (12 int).

Ils ont taffé :

ANT : J. Allen (12 pts, 14 rbds) ; CCRB : R. « J’envoie des » Mels (21 pts), N. Carter (18 pts, 8 rbds)

 

Évreux 82-78 Lille

La belle série lilloise, commencée au cœur de l’hiver, prend fin en Normandie. L’ALM prend un peu d’air, ce qui n’est pas du luxe vu son parcours parfois asthmatique. Le 28-20 passé d’entrée annonce la couleur. Lille ne fait pas un mauvais match, joue même plutôt bien (20 pds, 11 bp, 82 d’éval), mais les joueurs vont sans doute se mordre cette partie noble de l’anatomie masculine, en relisant la feuille de stats. Perdre de 4 pts en restant à 12/21 aux LF, ça gratte. Évreux assure l’essentiel, et garde les playoffs à portée de tir.

Ils ont taffé :

EVR : J. Wood (8 pts, 12 rbds, 5 pds), A. « Don’t call me kelly » Rowland (21 pts, 4/9 à 3 pts, 3 rbds, 5 pds) ; LIL : S. Bradford (23 pts, 6 rbds, 2 pds)

 

Vichy 70-80 Aix Maurienne

Les Mauriennais se libèrent à Vichy, après deux défaites consécutives. L’écart, stabilisé à la pause, reste autour des dix points pendant une trentaine de minutes. Si près, si loin. La JAV ne concrétise pas les progrès entrevus, termine à 65 d’éval sans avoir volé un seul ballon. La traction arrière Darnauzan/Ekanga (38 pts) et l’impact de Wil Brown suffisent à faire la différence. Il va falloir travailler d’arrache-moustache pour se maintenir, dans l’Allier.

Ils ont taffé :

VIC : M. Jefferson (15 pts, 11 rbds), A. Eito (15 pts, 6 pds) ; AIX : W. Brown (10 pts, 16 reb), S. Darnauzan (19 pts, 3 rbds, 3 pds)

 

Quimper 78-83 (ou 81 ?) Bourg

Rien de tel qu’un Bourg-Quimper en bus pour se mettre les idées en place. Visiblement ça marche. Sur un dernier QT « fluvial » (27-30), la Jeu attrape la queue du Mickey et gagne sa tournée de crêpes. Privés de Pele Paelay et d’Andrew Lovedale, Quimper a fait mieux que résister mais ne gagne pas. Le destin de l’UJAP commence à singulièrement s’assombrir, tout comme celui de ses voisins Brestois, à l’agonie financière en NM1.

Ils ont taffé :

QUI : V. Mouillard (13 pts, 9 pds), A. McCoy (17 pts, 7 rbds) ; BOU : O. Barro (17 pts, 9 rbds), J. Cornley (27 pts, 7 rbds, 3 pds)

 

St Vallier 81-88 Rouen

Doucement mais surement, St Vallier saborde sa dynamique hivernale. 4e défaite de suite, cette fois-ci face à Rouen, qui profite des défaites combinées de Vichy et Quimper. Le SPOR s’éloigne de la relégation, et attend sa wild card encore un peu avant de parler de playoffs. Les Drômois glissent à la 8e place, à égalité avec Bourg et Boulogne. La lecture des stats nous apprend une chose : les deux équipes ont vraiment livré une belle partie (90 d’éval à 97).  Si Rouen avait bien joué cette année, sur le papier la victoire aurait semblé logique. Belle perf en tout cas que cette histoire aux Deux Rives, là où rien n’est jamais simple, et où le pull en laine est conseillé.

Ils ont taffé :

STV : D. Denave (21 pts, 4 rbds, 5 pds) ; ROU : J. Siggers (26 pts, 4 rbds, 2 pds), Alex Dunn (17 pts, 13 rbds)

 

Limoges 79-54 Bordeaux

Cunningham absent, Darrigand aux fraises, 2/22 à 3 pts, 45 d’éval, 9 passes décisives, 17 balles perdues, etc… Pas de quoi rêver, dans tous les sens du terme, à Beaublanc. Le CSP fait le travail proprement et rapidement : 22-9, 14-9, affaire réglée à la pause, et le double à l’éval à la fin.

Ils ont taffé :

CSP : C. Massie (18 pts, 13 rbds, 4 int, 2 pds) ; JSA : Le coiffeur de Claude Bergeaud

 

Boulogne 62-78 Fos

Après Limoges et Bourg, c’est au tour de Fos de laisser une petite facture à l’attention des Boulonnais. 6e défaite en 7 matches pour l’équipe surprise de la saison dernière. Visiblement sur messagerie dans le dernier quart (4-21), le SOMB s’éloigne du top 8, se fait reprendre par Bourg, et n’a plus qu’un point d’avance sur Nantes et Evreux. Fos s’ancre dans le top 4, et cette victoire dans le nord lui assure 2 pts d’avance sur Aix Maurienne.

Ils ont taffé :

BOU : C. Rouse (19 pts, 8 reb) ; FOS : E. Choquet (19 pts, 3 rbds, 7 pds), K. Atamna (16 pts, 7 rbds).

 

Boulazac 72-66 Nantes

L’Hermine va mieux, mais ne se sort pas du traquenard périgourdin, la faute à un 3e QT moins bien négocié que le reste de la rencontre (19-11). Les 7 LF laissés en route n’aident pas non plus (19/26).  Boulazac est en ordre de marche, et va jouer sa saison dans l’enfer de Beaublanc dimanche prochain, face à un CSP que l’on imagine en mission.

Ils ont taffé :

BOU : D. Monroe (22 pts, 7 rbds, 3 pds), S. Njoya (12 pts, 5 rbds, 4 pds) ; NAN : M. Badiane (17 pts, 11 rbds), A. Charles (18 pts, 2 rbds, 4 pds)

 

Denain 87-88 Le Portel

Après cinq matches pour le moins énigmatiques, et autant de défaites, Le Portel gagne enfin, alors que les rumeurs d’éviction du coach commencent à se faire plus qu’insistantes. Plus adroits (55% contre 45), plus efficaces collectivement (22 pds à 13), les Stellistes gagnent facilement d’un point. Tout est plus facile quand Ronnie Taylor joue pour le groupe. Plus du 1/3 des points des deux équipes a été inscrit derrière la ligne à 3 pts. L’info vaut ce qu’elle vaut, mais elle permet de briller, autour de la machine à café, demain matin.

Ils ont taffé :

DEN : R. Rossiter (18 pts, 17 rbds) ; LEP : R. Taylor (14 pts, 5 rbds, 12 pds), N. Wyatte (21 pts, 5 rbds, 2 pds)

 

Observations en vrac :

  • Trevor Huffman apporte des points, mais le poste 1 est toujours une des failles du jeu antibois, visiblement.
  • Gillet voulait en découdre…
  • Du grand art, la prise de stats, à Vichy.
  • La NM1 commence à se dessiner à l’horizon, pour Vichy et Quimper.
  • Pas de commentaires du Jean-Luc Monschau de Pro B cette semaine. Tout va bien à Rouen, donc ?
  • La LNB continue ses innovations, et arrive à afficher deux scores différents, pour un même match, et sur la même feuille de stats.
  • Jamelle Cornley semble être une vraie bonne pioche pour Bourg.
  • Si McCoy pouvait demander à Scottie ou à M. Sulu de faire quelque chose pour l’UJAP…
  • Un top 4 assez logique semble se dessiner.
  • Si tout va mal, le basket pro masculin peut disparaître de Bretagne et d’Auvergne totalement dans quelques semaines.
  • Dar Tucker, pour le plaisir :
  • D’un côté il y a Nico Batum (9/15 à 3pts), et de l’autre Miloud Doubal, vendangeur masqué (0/7)…
  • Avec la vraie-fausse affaire Ismaïla Sy, Le Portel continue sa campagne d’auto-flagellation.

Les titres auxquels vous avez échappé :

  • Pas un grand cru pour Bordeaux
  • Boulazac a la peau de l’Hermine
  • Vichy a besoin d’une cure
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (10)

  1. Jérémy

    Rendez-vous dimanche prochain pour le chox CSP/BBD ! Allez Limoges !

  2. Jérémy

    choc*

  3. AND11

    il est là Seidou il est lààààààà !!!! :D

  4. lepanda

    "JSA : Le coiffeur de Claude Bergeaud"

    C'est vrai que le talent de ce monsieur n'est pas assez reconnu! vous m'avez tué là^^

  5. indian

    Allez Limoges allez!!!!!

    Il faut sortir un grand match contre boulazac, et surtout ne pas les prendre à la légère.

    La différence par rapport au match aller se ferra dans les gradins, car à Beaublanc pas besoin de sono à fond pour faire croire à une ambiance !!!!!

    GO CSP GO