Limoges trop court pour l’Efes

Anadolu Efes s’est relancé aux dépens de Limoges CSP après trois matchs sans victoire en Euroleague (92-74).

Le score peut paraître sévère mais le résultat est incontestable (92 – 74). En crise de résultats – et au bord de la crise tout court – après trois matchs sans victoire en Euroleague, Anadolu Efes a repris sa marche en avant en se défaisant logiquement de Limoges CSP endormi par le faux rythme d’un match ennuyeux.
Encore dans le coup en milieu de second quart-temps, les hommes de Philippe Hervé ont assurément laissé passer leur chance en encaissant un bien vilain 15-0, faisant ainsi grimper l’addition à 16 unités de retard à la pause.

Autant le dire, même si Thomas Heurtel (20 pts, 5 pds) a régalé sur certaines séquences et affiché une complémentarité intéressante avec le duo Derrick Brown (21 pts) – Bryant Dunston (12 pts, 11 rbds, 7 pds), l’Efes n’a pas non plus rayonné, tant les Limougeauds ont semblé leur faciliter la tâche par leurs pertes de balle (24 au total) et leur défense gruyère.

Plus volontaires en début de seconde période, grâce notamment à un Ali Traore retrouvé (12 pts, 6 rbds) et un Yakhouba Diawara efficace à défaut d’être saignant (17 point, 4 bps), les champions de France ont sans doute cru un instant vivre le scénario fou de Strasbourg hier soir, en revenant à 4 petites longues à l’approche de la fin de troisième quart-temps, avant d’encaisser 8 points consécutifs sur le museau en 50 secondes à la suite du réveil du pistolero Jon Diebler (12 pts).

Un coup de massue finalement fatal aux Cerclistes, de nouveau englués dans la médiocrité puis résignés au cours des 5 dernières minutes de garbage time.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.