Limoges un ton au-dessus de Nanterre

Plus solide et plus constant, Limoges s’est imposé sur le parquet de Nanterre 81 à 73.

adrien moermanAvant le début de la rencontre, la principale interrogation pour Nanterre était de savoir quel visage allait proposer le Limoges CSP. La réponse est très vite venue : le meilleur. Défense de fer, réussite insolente au tir (58% à la mi-temps), le CSP a donné le tournis à son adversaire qui peinait à répondre au défi physique lancé par les Limougeauds. Adrien Moerman a symbolisé cette domination tant il a été important lors de la première période (8 points et 9 rebonds lors des dix premières minutes).A ses côtés, Fréjus Zerbo a offert de précieuses minutes en défense pour limiter l’impact de la raquette nanterienne.
Il a fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir un meilleur visage de la JSF. Le détonateur ? Deux trois points de Xavier Corosine et un très bon Mam Jaiteh en fin de troisième quart-temps. Malgré quelques petites fautes qui ont permis à Nanterre de se refaire, Limoges n’a pas baissé les bras, empêchant la JSF de faire une série grâce à sa défense étouffante. Et comme à l’image d’Alex Acker et Nobel Boungou Colo la réussite était au rendez-vous, la tâche de Nanterre s’est rapidement compliquée. Les joueurs de Pascal Donnadieu ont alors commis trop de petites erreurs en défense et dans le jeu dans le money-time pour pouvoir l’emporter malgré les flèches de Kevin Lisch.
Si les playoffs sont toujours un objectif atteignable, le déplacement la semaine prochaine à Orléans pourrait valoir de l’or dans un championnat où les positions ne sont jamais figées durablement.

Crédit photo : Claire Macel/Valentin Delrue

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Vincent Ricard

    Nanterre > Barcelone
    Limoges > Nanterre
    Limoges > Barcelone. Évidemment.